Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une page se tourne pour Céline Ouellette

Publié le 8 novembre 2018 à 12:28, modifié le 8 novembre 2018 à 14:03

Par: Jacob Cassidy

L’implantation de deux ambulances à temps plein au Restigouche-Ouest annoncé la semaine dernière, réjouit Céline Ouellette.

 

La mère d’Amélie Akerley militait pour l’amélioration des services ambulanciers dans la région depuis le décès de sa fille dans un accident de la route à l’été 2017. Pour elle, cette victoire démontre que le Nord du Nouveau-Brunswick est capable de réaliser de grandes choses lorsque les gens se regroupent.

En un an elle a multiplié les démarches auprès d’Ambulance Nouveau-Brunswick et du gouvernement. Elle s’était fait la promesse de faire changer les choses en l’honneur de sa fille.

«J’ai un sentiment de satisfaction que le gouvernement a pris le temps nécessaire pour nous écouter. Je l’avais dit réveillez-vous à l’autre bout. C’est fait, on va avoir un service 24 sur 24 dans le comté du Restigouche», affirme-t-elle.