Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La fin d’une époque à Saint-François

Publié le 18 octobre 2019 à 09:39, modifié le 18 octobre 2019 à 15:37

Par: Jacob Cassidy

C’est aujourd’hui la dernière journée d’opération de la succursale Uni de Saint-François dans la communauté de Haut-Madawaska.

Après plus de 80 ans d’existence, la caisse cessera ses activités en fin de journée. «C’est une réelle institution de l’économie locale. Je vous dirais que perdre notre caisse aujourd’hui c’est comme perdre un membre de notre famille. Les gens de notre communauté vont devoir faire un deuil», confie Denis Boulet.

Les citoyens de la région devront désormais faire affaire avec la succursale de Clair qui se trouve une dizaine de kilomètres plus loin. «C’est dommage. C’est triste parce que c’est quelque chose qui est important pour la communauté», partage un citoyen.

Toutefois, des résidents des secteurs plus éloignés dans le DSL devront maintenant parcourir plus d’une trentaine de kilomètres pour trouver une institution financière. « Je suis très désolée de ça premièrement. C’est quelque chose qui devrait rester dans notre village avec toutes les entreprises qu’on a ici». déplore une femme.

Uni n’a pas été en mesure de nous accorder une entrevue et rappelle que malgré des rencontres avec les citoyens, il a été impossible d’accepter leurs demandes et de maintenir des services à Saint-François.

Des solutions de rechange

Un groupe de citoyens poursuit pendant ce temps ses démarches avec Pregressive Credit Union afin d’implanter un bureau satellite de cette caisse à Saint-François. Une étude de faisabilité est en cours.

La succursale la plus proche de l’entreprise concurrente est dans la région de Woodstock. Elle pourrait ouvrir un bureau satellite, francophone, avec certains services. Les citoyens auraient cependant aimé qu’une solution de rechange soit déjà en place. «Avant que les choses se développent à un point où on peut discuter dans le mois d’août, ce n’est jamais assez de temps avant la fermeture en octobre pour mettre en place une nouvelle installation», affirme M. Boulet.

Au nord-ouest, un autre centre doit fermer ses portes. Uni cessera ses activités à Saint-Anne-de-Madawaska le 6 décembre.