Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

Depuis cet après-midi, des manifestants bloquent le trafic ferroviaire  en provenance de l’ouest sur le rail du CN à L’Isle-Verte, sur le territoire traditionnel Malécite.

Nouvelles

Un nouveau centre plein air pour Saint-Siméon

Publié le 14 février 2020 à 14:40, modifié le 14 février 2020 à 14:40

Par: Patrick Giguère

Saint-Siméon va de l’avant pour remplacer son centre plein air. Le conseil municipal a présenté hier soir aux contribuables les plans du futur bâtiment.

Un bâtiment d’une dimension de 64 pieds de long par 36 de large. Il sera beaucoup plus grand que l’actuel datant des années 50.L’infrastructure répondra aux plus récentes normes gouvernementales. Une construction de 700 000$.«C’est un projet qui va être financé par le ministère de l’Éducation à 66 et un tiers pour cent, l’autre partie va être financée par la municipalité et des partenaires», explique Denis Gauthier, le maire de Saint-Siméon.

Les futurs utilisateurs du centre plein air seront éblouis par de grandes fenestrations qui permettront au soleil de réchauffer l’endroit. Une immense salle multifonctionnelle pourra accueillir 120 personnes. Les sportifs et les familles pourront continuer à savourer une boisson chaude autour d’un poêle à granule après avoir pratiqué leurs activités sportives. « Il va y avoir un espace cuisine et de restauration aux normes du MAPAQ . Ça va desservir les amateurs de plein air qui pourront faire du ski de fond, de la raquette. Les familles pourront venir faire de la glisse», ajoute le maire qui assure que l’endroit sera aussi adapté aux personnes à mobilité réduite.

La municipalité n’avait pas le choix de plancher sur un nouveau centre plus moderne, car l’actuel construit il a y 70 ans est dans un état lamentable. « Il y a beaucoup de contraintes, le système électrique est à réviser, la plomberie, le puits est déficient il a de la misère, il manque d’eau», indique monsieur Gauthier, qui affirme que l’endroit demeure sécuritaire malgré tout.

Le nouvel édifice devrait être accessible à l’hiver 2021.