Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Tourisme dans Charlevoix : la saison bat son plein

Publié le 23 juillet 2019 à 16:18, modifié le 23 juillet 2019 à 16:20

Par: Eve Beauregard

De nombreux touristes prennent d’assaut les routes du Québec en cette période des vacances de la construction. Plusieurs d’entre eux se dirigent dans Charlevoix, là où la saison touristique bat son plein.

À peine débutée, la saison touristique dans Charlevoix s’annonce satisfaisante. Même si le début a été plutôt lent, Tourisme Charlevoix affirme que l’achalandage est maintenant dans les normales de saison. « L’année dernière, on était en plein G7, donc c’est évidemment difficile de comparer l’année passée qui était une situation extraordinaire à cette année », affirme Mitchell Dion, directeur général de Tourisme Charlevoix.

Les commerçants, quant à eux, constatent une hausse de la clientèle cette année. « Même si on était loué pour la Gendarmerie royale, on a eu plus de clients quand même, de touristes, parce que pendant le G7 c’était quand même assez fermé », explique Matthew Tremblay, propriétaire de l’Authentique Auberge de Charlevoix. « On a eu un printemps un peu froid dans Charlevoix en tout cas, mais depuis que l’été est commencé c’est vraiment bien. On a un très bon été, meilleur que les autres années », se réjouit quant à elle Bénédite Séguin, propriétaire de la boutique Indigène art et culture à La Malbaie.

Même si la région offre de nombreux attraits artistiques et historiques, les activités de plein air restent les plus populaires auprès des visiteurs. « 80% des gens qui venaient dans Charlevoix pratiquaient au moins une activité de randonnée. Le côté plein air fait partie de notre ADN », confirme Mitchell Dion.

On a qu’à aller à la rencontre des vacanciers pour le constater. « C’est formidable de voir le paysage, on se dit que les sentiers de randonnée vont probablement être très intéressants aussi », affirme un couple de touristes venu au parc national des Grands Jardins pour une randonnée. « Moi c’est vraiment l’aspect nature. Se promener comme ça avec Nathan, dehors, profiter de la vue », explique quant à lui un père de famille, qui profitait du soleil au parc du quai Casgrain. « Dans les Laurentides, on en a aussi, mais c’est différent. Ici, c’est très beau », ajoute une dame qui se préparait pour sa randonnée.

Tout porte à croire que le reste de l’été sera aussi profitable. Même que l’industrie touristique entrevoit un automne achalandé. « On remarque que plus le temps avance, c’est comme s’il y avait un décalage. On a un mois d’août extrêmement fort et on a de plus en plus un mois de septembre et d’octobre qui sont très forts », explique le directeur général de Tourisme Charlevoix.