Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Méganne Perry-Mélançon déçue des libéraux

Publié le 13 septembre 2018 à 14:28, modifié le 13 septembre 2018 à 14:28

Par: Stéphanie Collin

La candidate péquiste dans Gaspé est déçue de l’annonce des libéraux concernant la volonté de développer les Chic-Chocs.

La candidate du Parti québécois (PQ) dans Gaspé a tenu à réagir à l’annonce des libéraux concernant le développement des Chic-Chocs.

Méganne Perry-Mélançon rappelle qu’en 2013, le PQ a mis en place une Stratégie visant à développer la Gaspésie. L’un des projets priorisés dans cette stratégie était la valorisation des Chic-Chocs.

Elle affirme que le gouvernement libéral a toutefois mis sur la glace les investissements reliés au projet dès leur entrée au pouvoir en 2014.

«Le projet avait été abandonné complètement. Qu’on vienne le ré annoncer en campagne électorale, 4 ans plus tard alors que ça aurait pu être fait il y a 4 ans de ça déjà, je trouve ça aberrant», dit la candidate péquiste.

Par ailleurs, la candidate du Parti québécois veut s’attaquer au problème d’analphabétisme dans la région. Elle s’engage entre autres à supporter les initiatives locales comme les Carrefours jeunesse d’emplois.

«Si on regarde au niveau des personnes qui n’ont pas de certificats ou de grades postsecondaires, on a des chiffres assez faramineux. Par exemple, le taux à Cloridorme est de 68% des citoyens de 15 ans et plus qui n’ont pas de diplôme postsecondaire.[…] On parle de revenus inférieurs pour ces personnes-là, des emplois de moins bonne qualité…», mentionne Méganne Perry-Mélançon.