Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Les élus de Paspébiac se votent une hausse de salaire

Publié le 3 juillet 2019 à 16:42, modifié le 3 juillet 2019 à 16:42

Par: Louis Laflamme

Les élus de Paspébiac ont l’intention de se voter toute une augmentation de salaire. Le maire Réjean Bastien verra sa rémunération augmenter de 30%, soit 15 mille dollars de plus annuellement. Plusieurs citoyens se demandent si cette hausse est justifiée.

La loi 122 du gouvernement du Québec permet aux municipalités d’établir le salaire de ses élus. Et c’est exactement ce que Paspébiac s’apprête à faire.

Le salaire du maire de Paspébiac passera donc d’un peu plus de 50 000 $ par année, à plus de 65 000 $, incluant les allocations de dépenses. Une augmentation de 30%.

« Deux éléments importants. Le premier c’est la question d’imposition au niveau fédéral des allocations de dépenses. Et le deuxième élément, c’est parce que le conseil de Ville veut avoir un maire à temps plein », explique le maire de Papsébiac, Réjean Bastien.

C’était d’ailleurs mercredi la première journée de Réjean Bastien comme maire à temps plein.

« Le service va être augmenté au niveau de la mairie. Je vais être disponible », assure-t-il.

Plusieurs citoyens ont du mal a digéré cette augmentation de salaire.

« Moi, je pense que c’est un petit peu exagéré », de dire une citoyenne.

« C’est à rien n’y comprendre. Ça coupe dans les dépenses et du jour au lendemain, ça hausse les salaires. C’est à se poser des questions. C’est à suivre. Je suis inquiète », en déplore une autre.

« On n’a pas fait d’excès. Je sais que ça soulève toujours les amours et les passions quand il y a une augmentation des élus. Et je comprends. Mais il y a des raisons à ça. Ils vont être gagnants », admet Réjean Bastien.

De leur côté, les conseillers recevront une augmentation salariale de 2300 $ sur un salaire de près de 8 milles. Ils gagneront dorénavant 10 000$ par année. Pour en arriver à ces chiffres, Réjean Bastien dit s’être inspiré de ses voisins.

« Il faut que tu compares avec d’autres municipalités qui offrent le même niveau de service, qui ont les mêmes problématiques, qui ont à peu près la même population », explique le maire.

Cette augmentation de salaire est encore à l’étape de projet. Les élus entendent l’adopter à l’unanimité le 13 août prochain.