Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le CAPAB remporte un prix de 50 000 $

Publié le 12 décembre 2019 à 12:19, modifié le 1 septembre 2020 à 11:37

Par: Fabienne Tercaefs

Le centre d’aide aux proches aidants des Basques vient de remporter le troisième prix d’un grand concours philanthropique pancanadien. L’organisme va recevoir une aide financière de 50 000$.  La bonne nouvelle a été annoncée ce matin. L’argent permettra d’offrir davantage de répit aux proches aidants de la région.

Les représentants du centre d’aide aux proches aidants des Basques étaient joyeux et surpris à l’annonce de la nouvelle.« Agréablement surpris de voir qu’on a un montant de 50 000 dollars au 3ème rang des 10 finalistes, on est hyper contents. » affirme le coordonnateur du CAPAB, Guillaume Côté-Philibert.

Le vainqueur a été désigné par le public. Industrielle Alliance Groupe financier organisait le concours. On ne sait pas combien de votes ont été comptabilisés pour le CAPAB, mais les résultats ont été très serrés.

 

Le CAPAB est le seul organisme du Bas-Saint-Laurent dont la mission spécifique est d’aider à soutenir les proches aidants. Il s’agit d’alléger leur quotidien afin qu’ils puissent poursuivre leur implication auprès de la personne aidée. « Nous avons 120 membres actuellement auprès du centre d’aide aux proches aidants des Basques et ces gens-là ont été sollicités pour voter pour nous et inviter également leurs amis, leurs voisins, la parenté à pouvoir voter pour le CAPAB. Ça a été effectivement une contribution citoyenne autant de la région des Basques que de la région du Bas-Saint-Laurent. » précise le président de l’organisme, Michel Rioux.

« Avec cet argent là on veut consolider notre répit à domicile qui existe déjà et on veut vraiment développer un volet de répit hors domicile. Un endroit qui peut accueillir les personnes aidées pour donner un répit à domicile au prochain aidant. Leur permettre d’être dans leurs affaires, de pouvoir souffler un peu, recharger les batteries. » Guillaume Côté-Philibert.

Le répit, c’était justement le thème du concours cette année. IA Groupe financier a versé plus de 350 000 $ aux finalistes à travers le Canada. «C’est une tuile dans une grande mosaïque d’entraide, d’aider son prochain, de participer à l’implication communautaire de l’entreprise, mais aussi d’encourager les gens qui eux sont sur le terrain et font les efforts nécessaires pour arriver à entraider chaque individu de la communauté.» explique la conseillère en communication d’Industrielle Alliance, Isabelle Paquet.

Le CAPAB va maintenant définir les actions à mener pour lancer son projet.