Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Edmundston interrompt le traitement du recyclage

Publié le 13 juin 2019 à 16:36, modifié le 14 juin 2019 à 14:28

Par: Jacob Cassidy

La Ville d’Edmundston est forcée d’interrompre temporairement le traitement du recyclage à compter de lundi prochain.

L’atelier des copains, qui assure le tri des matières depuis 2013, n’est plus en mesure de traiter les matières de la municipalité. L’organisme à but non lucratif aurait envoyé un avis à la ville dernièrement. Selon le président de l’organisation, les sommes déboursés par Edmundston pour le tri du recyclage étaient insuffisants.

«On est déçu de la tournure des évènements de toute évidence. On était volontairement engagé avec une solution qu’on trouvait raisonnable et ce n’est pas ça qui s’est matérialisé malheureusement», partage le maire d’Edmundston, Cyrille Simard.

La municipalité avait notamment accepté de payer plus cher pour le tri du recyclage et de payer une part des salaires de l’organisation. L’Atelier des Copains serait finalement revenu sur son offre. Le président de l’organisme a décliné nos demandes d’entrevues puisque le directeur est présentement à l’extérieur du pays.

La Ville dit tenter de trouver un autre centre de tri et de récupération qui accepterait les matières résiduelles recyclables de façon transitoire. D’ici la fin de l’automne, la Commission des services régionaux du Nord-Ouest (CSRNO) compte compléter la construction de ses nouvelles installations qui permettront le recyclage dans toute la région.

«Aussitôt que la station de transbordement va être prête, les municipalités telles qu’Edmundston et Lac Baker, qui ont déjà un programme de recyclage existant, vont pouvoir adhérer au programme», affirme le directeur par intérim du service des déchets de la CSRNO, Paul Albert.

«Nous souhaitions pouvoir compter sur les excellents services de l’Atelier Les Copains jusqu’à ce moment, mais ça ne sera malheureusement pas le cas. Nous sommes très déçus », explique M. Simard.

Le contenu des bacs bleus continuera d’être ramassé par Gallant Entreprises selon le calendrier de cueillette établi par la Ville d’Edmundston. La population est donc invitée à conserver ses bonnes habitudes de recyclage. « Tant que nous ne serons pas en mesure de trouver un centre de récupération, le recyclage devra être envoyé au site d’enfouissement sanitaire de la Commission des services régionaux du Nord-Ouest (anciennement la COGERNO). C’est une mesure temporaire et exceptionnelle en raison d’une situation regrettable qui est complètement hors de notre contrôle », conclut le maire Simard.

Un problème qui ne date pas d’hier

Les difficultés de l’Atelier des copains à gérer le lot de matériel sont loin d’être récentes. L’organisme enregistre des taux de rejets importants.

«Ils ont toujours des défis au point de vue de gestion de volume de matériel qu’ils recevaient. On achemine 400 tonnes plus ou moins de matériel recyclable à l’Atelier de Copains. En conséquence eux ils nous retournent 260 tonnes», relate M. Albert.

En décembre, l’organisme dénonçait l’envoi du contenu des bacs bleus vers le Québec. Dès janvier 2020, l’organisme à but non lucratif perdra sa matière première et une part de son financement ce qui mettait en péril une vingtaine d’emplois.

La baisse du prix de carton est un des facteurs qui nuit à la rentabilité de l’Atelier des copains. Les heures des certains employés auraient d’ailleurs été coupées dans les dernières semaines.