Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Dépôt d’un projet de loi attendu à La Pocatière

Publié le 15 mai 2018 à 10:19, modifié le 16 mai 2018 à 17:18

Par: Jasmin Dumas

Tel que promis, le gouvernement du Québec a présenté aujourd’hui un projet de loi concernant l’acquisition de voitures additionnelles pour le métro de Montréal. Elles seront construites à l’usine Bombardier de La Pocatière.

Le ministre des Transport a annoncé mardi en fin de journée la nouvelle aux travailleurs à La Pocatière.

Le projet de loi déposé cet après-midi à Québec autorise la Société de transports de Montréal à acheter des voitures AZUR en poursuivant son contrat avec le consortium Bombardier/Alstom, donc sans appel d’offres.

Toutefois, une entente entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal afin que cette dernière accepte d’accélérer le remplacement des voitures MR-73 reste à survenir «Les négociations avancent bien», s’est limité de dire le ministre André Fortin. Plusieurs questions restent sans réponse. Combien de voitures seront commandées, à quel prix, qui paiera, quand seront-elles construites ?

« Ce projet de loi a un double objectif : améliorer la qualité et la fiabilité du transport en commun en accord avec l’esprit de la Politique de mobilité durable que nous venons de rendre publique, et servir de levier pour stimuler l’économie et l’innovation québécoise. Nos actions en témoignent : maintenir les centaines d’emplois à l’usine de La Pocatière est pour notre gouvernement une priorité qui nous tient à cœur. » – André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Rappelons que le premier ministre Philippe Couillard s’était engagé à trouver du travail pour les employés de l’usine.

« L’assemblage de voitures supplémentaires à La Pocatière engendrera d’importantes retombées économiques dans la région du Bas-Saint-Laurent. Le gouvernement du Québec souhaite démontrer par ce projet de loi sa volonté d’accroître l’expertise et la prospérité économique de la région. » – Jean D’Amour, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

« Cette acquisition de voitures additionnelles permettrait de préserver plusieurs emplois à l’usine de Bombardier Transport, en plus de nombreux emplois indirects, car l’assemblage des 468 voitures commandées en 2010 sera bientôt finalisé. La présentation de ce projet de loi est une excellente nouvelle pour tous les travailleurs de la Côte-du-Sud. » – Norbert Morin, député de Côte-du-Sud

En 2010, l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité la Loi concernant l’acquisition de voitures pour le métro de Montréal. Cette loi a permis à la Société de transport de Montréal de conclure un contrat de gré à gré avec le Consortium Bombardier-Alstom pour l’acquisition de 468 voitures de métro de type Azur, en remplacement des voitures MR-63.

Selon le gouvernement, l’acquisition par la STM de voitures de métro additionnelles en vertu d’un contrat conclu avec le Consortium Bombardier-Alstom permettrait l’acquisition d’un certain nombre de voitures rapidement et une certaine économie de coûts si le consortium reprend la technologie déjà élaborée, avec ou sans amélioration.

Ce projet de loi permettrait surtout de sauver les emplois à l’usine de Bombardier Transport Canada à La Pocatière. Environ 200 employés risquent de se retrouver au chômage à l’automne.