Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Charlevoix de retour en zone orange, l’industrie du tourisme est soulagée

Publié le 4 mars 2021 à 17:01, modifié le 5 mars 2021 à 12:26

Par: Cimon Charest

L’ensemble du Québec, à l’exception du Grand Montréal, basculera en zone orange dès lundi prochain. Il s’agit d’un soupir de soulagement pour les citoyens de Charlevoix, mais plus particulièrement pour l’industrie du tourisme.

« C’est un bon signal, comme quoi la situation s’améliore. Je pense qu’il faut continuer d’user de prudence », se réjouit la préfet de la MRC de Charlevoix-Est, Odile Comeau.

Les résidents sont ravis. Plusieurs réclamaient d’ailleurs un retour en zone orange depuis janvier.

« Ça va nous donner la liberté de sortir et faire de quoi un peu… Tu ne trouves pas que ça fait assez longtemps qu’on est en prison? », demande rhétoriquement un citoyen rencontré

« On va aller au restaurant de temps en temps et sortir un peu plus », ajoute un autre. « Ça fait longtemps qu’on n’a pas de nouveaux cas, donc on est content ».

L’annonce du premier ministre hier a été accueillie les bras ouverts par les restaurateurs. Ils ont dû fermer leurs salles à manger pendant près de cinq mois.

« On est très content de rouvrir notre salle à manger. On l’a dit souvent, ce n’est pas notre plaisir de servir de bons petits plats dans des boîtes en carton », s’exclament Julie et Érick Tremblay, propriétaires du Belle & Bum, à La Malbaie.

Les clients devront toutefois attendre quelques jours avant de se faire servir à une table. Plusieurs restaurateurs n’auront pas assez de temps pour rouvrir lundi prochain.

« Il va falloir se trouver du nouveau personnel. J’en profite de l’occasion : s’il y en a qui se cherchent un emploi, nous, ici, on en a plusieurs à offrir », tente sa chance Dominique Truchon, propriétaire de Chez Truchon.

« La seule chose qu’on n’avait pas anticipée aussi rapidement, c’est qu’ils nous ouvrent lundi. Sincèrement, c’est les quatre jours qui sont plus difficiles », ajoute Mme Tremblay.

Le retour en zone orange sourit également aux lèvres les hôteliers qui pourront offrir une meilleure expérience à leurs clients.

« On était prêt pour la relâche scolaire avec les piscines ouvertes. On ne les avait pas fermées. Donc les bassins sont prêts, on est heureux, les clients sont heureux », affirme la directrice générale de l’Hôtel-Pavillons-Spa Le Petit Manoir du Casino, Christiane Lambert.

Une bouffée d’air frais après plusieurs mois d’incertitude.