Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Attaque à l’arme blanche à Edmundston : sept accusations déposées contre l’assaillant

Publié le 7 juillet 2022 à 17:08, modifié le 7 juillet 2022 à 17:10

Par: Mickael Robitaille

L’enquête sur la remise en liberté de l’un des jeunes hommes arrêtés en lien avec l’attaque à l’arme blanche se poursuivait aujourd’hui en Cour Provinciale d’Edmundston.

Par ailleurs de nouvelles charges ont été déposées et le présumé agresseur fait face à de nombreuses accusations.  Bien que nous sommes toujours dans une enquête de remise en liberté provisoire, la Couronne a déposé  6 nouvelles accusations contre l’adolescent. Il faisait face initialement à une accusation d’agression armée.

Par contre, à la suite d’une perquisition de la propriété au Lac Baker où résident le jeune homme et sa famille, d’autres accusations ont pu être déposées. Des charges de possession non autorisée d’armes prohibées, de possession d’une arme à feu prohibée avec des munitions, de port d’une arme dissimulée,  de port d’arme dans un dessein dangereux et de modification d’un numéro de série d’une arme. Deux charges de voie de fait graves sont aussi ajoutées à cette liste.

Par ailleurs, suite à la perquisition de la demeure, on rappelle que les policiers ont procédé à l’arrestation de quatre individus, soient un adulte et trois mineurs. Leurs comparutions a été remises à une date ultérieure et demeureront en liberté pour le moment. Une arme de chasse et des munitions avaient été saisies lors de cette saisie de la Force Policière d’Edmundston ainsi que la GRC.

Les procédures de l’enquête de la remise en liberté du jeune homme ont encore une fois été plus longues que prévu et devront se poursuivre demain. La juge devrait rendre sa décision au courant de l’avant-midi après avoir entendu les plaidoyers de la défense et de la Couronne. Rappelons que dans la nuit de samedi à dimanche dernier des individus armés ont débarqué lors d’une fête de graduation  et ont attaqué les jeunes et les parents sur place.