Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

100 ans de vote pour les Néo-Brunswickoises

Publié le 17 avril 2019 à 16:03, modifié le 17 avril 2019 à 16:03

Par: Alexie André Belisle

Le 17 avril 1919 les Néo-Brunswickoises obtenaient le droit de voter aux élections provinciales. Un droit qui venait d’être accordé au fédéral mais qui prendra encore 20 ans à arriver au Québec.

Ancienne mairesse, Agnès Doiron dit être reconnaissante envers celles qui ont milité pour le suffrage universel : « je suis fière de ma province qui place les femmes qui peuvent être en politique. C’est vraiment merveilleux. »

Sa mère, Béatrice Doiron, est l’une des premières mairesses au Nouveau-Brunswick. Elle est entrée en poste en 1974. C’est son mari qui lui avait suggéré d’entrer dans la course à la mairie explique-t-elle : « il a dit tiens, prends la feuille. C’était pour aller maire. Je lui ai dit Simon, tu perds la tête! Il a dit essaye, Seigneur de la vie, tu n’as rien à perdre. »

À 92 ans, Béatrice Doiron croit toujours aussi fermement à l’importance d’aller voter : « c’est un privilège qu’on a de voter. C’est un choix qu’on a à prendre. Et moi je crois que c’est sacré.