Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Un écran numérique pour gérer l’achalandage dans les commerces

Publié le 28 janvier 2021 à 16:44, modifié le 28 janvier 2021 à 16:44

Par: Cimon Charest

La gestion de la limite du nombre de clients dans les commerces essentiels cause bien des maux de tête. La pharmacie Marie-Pier Labbé à Baie-Saint-Paul a donc innové, grâce à une technologie québécoise.

 « C’était assez difficile pour un, trouver des gens pour le faire, et deux avoir une bonne sélection des gens qui peuvent entrer dans la pharmacie », explique la pharmacienne propriétaire affiliée à Familiprix.

Le système est simple. Des capteurs sont installés à l’entrée et à la sortie de la pharmacie et comptent le nombre de clients. L’information est ensuite relayée à l’écran numérique, et si la limite de clients est atteinte, la portée d’entrée restera fermée.

« Au lieu d’avoir une personne à l’entrée qui compte et qui restreint le nombre de personnes au magasin, le système automatise tout ça. Donc ça évite de devoir payer une personne qui va être en permanence à l’entrée », illustre le président d’Axper, Dominic Sicard, qui se retrouve derrière cette technologie.

Les clients sont rencontrés sont satisfaits.

« C’est ingénieux. On est les seuls dans Charlevoix qui a ça. C’est extraordinaire », s’exclame une d’entre eux.

« Ça ne m’insulte pas s’il n’y a personne qui compte (rires) », ajoute un autre.

Axper vend depuis 2005 des capteurs qui permettent, entre autres, d’identifier les indices de performance et le comportement des clients. Pandémie oblige, leur offre de service a été modifiée.

« Toute l’équipe ensemble on s’est dit : qu’est-ce qu’on fait? On voulait garder l’équipe, on voulait continuer comme entreprise », ajoute le président.

« Moi, ce que j’encouragerais, ce sont les autres commerces peut-être d’emboîter le pas. Essayez de voir ce qui se fait pour encourager les autres PME », termine Mme Labbé.

La pharmacienne compte continuer d’utiliser les capteurs pour évaluer sa performance lorsque la pandémie sera derrière nous.