Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Technologies à l’école : L’opposition craint des inégalités au N.-B.

Publié le 24 juillet 2020 à 09:03, modifié le 24 juillet 2020 à 10:22

Par: Antoine Pelland-Ratté

Clavier d'ordinateur

Au Nouveau-Brunswick, le porte-parole de l’Opposition officielle en Éducation, Chuck Chiasson, craint que l’obligation des étudiants du secondaire d’utiliser leurs propres appareils électroniques pour l’école ne crée des inégalités.

Il déplore que la subvention maximale accordée aux familles à faible et moyen revenu ne soit que de 600 $. Certains élèves auront donc de bien meilleurs appareils que d’autres, selon lui.

Il doute  que tous les enseignants soient suffisamment formés pour utiliser les nouveaux outils numériques en classe.

Le député a aussi des réserves concernant l’accessibilité à internet.

«Est-ce que l’internet va être disponible partout dans la province tout d’un coup ? Je pense que non. Moi, je viens d’une circonscription qui est pas mal rurale et je crois qu’il va y avoir du monde qui va être laissé de côté lorsque viendra le temps de faire leurs devoirs chez eux», lance le député.