Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Sept cas de streptocoque de type A au Bas-Saint-Laurent

Publié le 13 mars 2018 à 15:19, modifié le 13 mars 2018 à 16:47

Par: Marie-Pierre Beaubien

Sept cas de streptocoque de type A, communément appelé la bactérie mangeuse de chair, ont été déclarés au Bas-Saint-Laurent depuis le début de l’année.

Cette infection de type invasive peut entraîner des complications importantes, tels qu’une pneumonie, une méningite ou un problème musculaire.  Pour l’instant, la Santé publique affirme qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car on récence en moyenne entre 4 et 12 cas par année. Mais un appel à la vigilance est lancé, puisque la bactérie est transmissible.  Il s’agit d’une maladie à déclaration obligatoire.

«Rapidement, on procède à une enquête. On s’assure que les gens qui ont été en contact avec les cas ne se sont pas infectés.  Et heureusement, les 7 cas qui ont été observés n’ont pas généré d’autres cas», a expliqué le directeur de la Santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Sylvain Leduc.

L’infection peut se loger dans des milieux stériles, comme le sang, les muscles et le liquide articulaire. Parmi les premiers symptômes, on retrouve de la fièvre et parfois des rougeurs ou des enflures.  Le personnel médical a été formé pour détecter la maladie. Et le patient est rapidement pris en charge.