Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Réfection du quai de Carleton-sur-Mer: les réactions

Publié le 22 février 2018 à 16:08, modifié le 22 février 2018 à 16:08

Par: Katerine Roy

Le fédéral a annoncé hier la rénovation du quai de Carleton-sur-Mer et l’ajout d’un brise-lames, tel que le réclamaient la Ville et les pêcheurs. Par contre, aucune somme d’argent n’a été confirmée par Ottawa pour la réfection. Un long chemin a été parcouru pour en venir à l’annonce d’hier, particulièrement par les fonctionnaires de Carleton-sur-Mer.

 « C’est beaucoup de travail, c’est une belle récompense. On l’a fait en équipe et on bien fier de nous », se réjouit Alain Bernier, responsable du développement économique et touristique à Carleton-sur-Mer.

Alain Bernier se bat pour un quai digne de ce nom depuis son entrée en poste à la Ville de Carleton-sur-Mer, il y a 7 ans. Un combat qui devenait urgent, car, en 2012, le quai a atteint sa durée de vie utile et se détériorait rapidement : « Les fonctionnaires ou surtout les élus changent. Alors, il a fallu recommencer. On a passé 5 ministres responsables de la région avec ça ».

Le député fédéral, Rémi Massé, a finalement annoncé la réfection du quai de Carleton-sur-Mer et son transfert de Transport Canada à Pêches et Océans Canada.

 « Le quai de Transport Canada était sur la liste des excédentaires, depuis 1996. Alors, Transport Canada a dit : « moi, je ne le veux pu le quai. Ça me prend un propriétaire, sinon je le ferme » ».

Au cours des années, plusieurs scénarios ont été élaborés. Chaque fois, la Ville et les pêcheurs ont exigé l’ajout d’un brise-lames. Aujourd’hui, il est dans les plans. « Maintenant que le problème de brassage va être fini, les bateaux vont pouvoir être disposés autrement », mentionne Éric Bujold, président de l’administration portuaire.

Il explique que pendant la saison de la pêche au hareng, 20 à 22 bateaux de pêcheurs professionnels utilisent le quai de Carleton-sur-Mer : « Maintenant, on va pouvoir répartir ces bateaux-là tout le long du bassin. Ça va être plus facile et plus agréable de travailler ».

Les plaisanciers qui fréquentent la marina profiteront aussi de cette réfection. « Ils vont pouvoir grossir, passer de 60 à 90 bateaux. Ils vont pouvoir entrer dans le bassin », explique le maire de Carleton-sur-Mer, Mathieu Lapointe.

Les travaux devraient débuter l’automne prochain pour se terminer à l’été 2019. La ville héritera ensuite de l’extrémité du quai et pourra alors entamer la phase deux du projet en créant un espace public. « On va venir vraiment changer le visage de l’ensemble de ce secteur-là », ajoute Mathieu Lapointe.