Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Première séance du nouveau conseil de Ville de Rivière-du-Loup

Publié le 22 novembre 2021 à 22:55, modifié le 23 novembre 2021 à 10:38

Par: Cimon Charest

Rivière-du-Loup a tenu lundi soir sa toute première séance ordinaire publique avec les membres du nouveau conseil municipal.

Lors du discours d’ouverture, le maire Mario Bastille a réitéré l’importance de garder le service de traversier à Rivière-du-Loup. Il rencontra prochainement le ministre des Transports François Bonnardel, pour parler selon lui des avantages de conserver le traversier au port actuel. Le maire précise d’ailleurs qu’il en fera un enjeu électoral lors des élections provinciales en 2022, assurant qu’il demandera aux candidats de se positionner à ce sujet.

Mario Bastille exigera par ailleurs des comptes et plus de transparence de la part de la SÉMER et son président, Michel Lagacé. « Sur son honneur », assure-t-il. Dans une entrevue sur nos ondes après son élection, le maire de Rivière-du-Loup demandait un document démontrant les sources de revenus, les frais d’exploitation et d’administration, ainsi que le déficit accumulé depuis la création de la SÉMER.

Il pourra d’ailleurs compter sur le support du conseiller réélu André Beaulieu, qui siège au sein du conseil d’administration de la SÉMER. Mario Bastille soutient que deux autres maires de la MRC le supporte dans ses demandes, sans toutefois préciser lesquels.

Au cours des quatre prochaines années, l’accès au logement pour les citoyens les plus vulnérables, et diminuer les délais d’attente pour une place en garderie seront une priorité pour le nouveau conseil. Rappelons que présentement dans la région, plus de 450 enfants sont inscrits sur une liste d’attente.