Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Pohénégamook : de nouveaux équipements pour le sauvetage nautique

Publié le 16 juillet 2019 à 16:12, modifié le 16 juillet 2019 à 16:12

Par: Fabienne Tercaefs

Pohénégamook bonifie ses services de secours avec l’acquisition d’une embarcation pneumatique et des équipements spécialisés en matière de sauvetage nautique. Le développement touristique de la municipalité est à l’origine de cette décision.

Les activités à la plage de Pohénégamook ont considérablement augmenté ces dernières années. Sa structure gonflable a attiré 40 000 visiteurs l’an passé. Les lacs et rivières du secteur sont aussi appréciés des pêcheurs sportifs, tandis que les activités nautiques comme la voile et le kayak sont également fort populaires. Le service de sauvetage nautique devait s’amplifier. « La nécessité est venue de l’achalandage plus accentué sur les plans d’eau. (…) Il y a aussi les interventions qui sont faites avec les caprices de dame nature. Les interventions sont de plus en plus fréquentes. » affirme Louise Labonté, la mairesse de Pohénégamook.

Depuis 3 ans, pas moins de 13 interventions de sauvetage nautique ont dû être réalisées sur le territoire de Pohénégamook. Ces acquisitions et les formations offertes aux pompiers de la région permettent d’intervenir plus rapidement et plus efficacement.

En plus du bateau pneumatique, les pompiers ont désormais à disposition des gilets de sauvetage et des combinaisons d’intervention sous la glace. Le Directeur du service incendie de Pohénégamook ajoute :« On a des S commander, 4 S commander. Ce sont des survêtements pour aller à l’eau l’hiver justement pour le sauvetage sur glace, le printemps aussi quand il y a des fortes crues d’eau, on a du sauvetage riverain qui est conjoint à tout ça. »

Le matériel a coûté 40 000 $, financé à moitié par le ministère des Affaires municipales. Il bénéficie également aux 7 municipalités qui ont souscrit à une entente de partage de services de premiers répondants avec Pohénégamook. « Notre service de pompiers ce sont des pompiers volontaires mais qui investissent tellement de temps(…) ils étaient rendus à former les équipes au niveau des interventions nautiques. Il y a quand même au -delà de 800 plans d’eau au Témiscouata. » explique Louise Labonté.

Les pompiers rappellent que la sécurité est l’affaire de tous. Malgré le nouveau matériel, le port d’une veste de flottaison individuelle demeure le meilleur moyen de prévenir les accidents.