Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Plusieurs perquisitions au Madawaska

Publié le 9 janvier 2019 à 08:07, modifié le 9 janvier 2019 à 22:45

Par: Jacob Cassidy

La Sureté du Québec mène, mercredi matin, une série de perquisitions au Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick en lien avec du trafic de stupéfiants qui serait relié aux Hells Angels.

Des résidences du Chemin Baisley à Saint-Jacques et de la rue Bellevue à Edmundston sont notamment visées. Une opération également en cours sur l’an rue Ringuette à Saint-Anne-de-Madawaska.

L’opération, pilotée par l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé (ENRCO) de la Sureté du Québec, a également conduit à des saisies à Moncton et à plusieurs endroits au Québec. «Nous parlons de 35 perquisitions qui impliquent 15 résidences, deux commerces et 18 véhicules et qui mobilisent 150 policiers sur le terrain tout au long de la journée»,affirme la porte-parole du corps policier, Anne Mathieu.

Selon elle, aucune arrestation n’est prévue aujourd’hui. « L’enquête tend à démontrer que c’est un important réseau de stupéfiants qui était principalement actif à l’est de Québec et également au Nouveau-Brunswick», précise  Anne Mathieu.

Le réseau de trafiquant ciblé serait directement relié à des membres influents des Hells Angels. «Les perquisitions visent des lieux et non pas des individus. Alors c’est sûr, ces perquisitions là nous verrons quels éléments ça peut apporter à l’enquête, mais pour le moment c’est clair que je ne peux pas élaborer à d’autres niveaux», confirme Mme Mathieu.

La collaboration des agents de la GRC et de la Force policière d’Edmundston a été nécessaire.

Rappelons que depuis quelques années les motards criminalisés multiplient les efforts pour s’établir au Nouveau-Brunswick.