Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Moi à l’œuvre: quand l’art rencontre l’enfance

Publié le 13 avril 2019 à 16:26, modifié le 13 avril 2019 à 16:28

Par: Charles Laverdière

La sixième édition de l’exposition «Moi à l’œuvre» débutait samedi au Centre d’art de Kamouraska. Les trois artistes étaient sur place pour présenter leurs créations.

Pour cette exposition, Caroline Bolieu, Josée Bourgoin et Marie Pierre Daigle, les trois artistes kamouraskoises, avaient pour mandat de réaliser des ateliers avec 300 enfants âgés de 2 à 7 ans et de créer leur chef d’œuvre avec les résultats de ces ateliers.

Pour Caroline Bolieu et Marie Pierre Daigle, il s’agit respectivement de leur première et deuxième expérience. Les deux avouent avoir été terrorisées la première fois, lorsqu’elles ont été contactées pour travailler avec des centaines d’enfants. Toutefois les artistes adorent l’expérience. «J’ai gardé un petit quelque chose de mon enfant intérieur et j’ai l’impression qu’ils m’ont reconnecté avec ça.» de dire Caroline Bolieu.

Pour sa part Josée Bourgoin en est à sa sixième expérience. Elle a participé à chaque édition de «Moi à l’œuvre». Selon elle, «ce n’est pas un devoir, mais un plaisir» de pouvoir travailler avec tous ces jeunes.

La co-directrice du Centre d’art de Kamouraska, Ève Simard, est satisfaite de la première journée de l’exposition. Elle croit que le coté interactif de l’exposition contribue à son succès. Une septième édition est sans aucun doute dans les plans d’Ève Simard. Toutefois, elle souhaite attendre la fin de la sixième édition au début du mois de juin pour se concentrer sur la prochaine.