Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

La COVID-19 a fait un premier mort en Gaspésie ce samedi. Il s’agit de Gustave Joseph, un homme qui logeait au manoir du Havre à Maria et qui était hospitalisé en raison du coronavirus, rapporte sa petite-nièce, Kim Arsenault Joseph.

Nouvelles

Massif de Charlevoix : Des courses excitantes à prévoir au Red Bull Ice Cross

Publié le 21 février 2020 à 12:05, modifié le 21 février 2020 à 18:01

Par: Vincent Lanoie

La tranche du championnat du monde Red Bull Ice Cross au Massif de Charlevoix s’est mise en branle aujourd’hui. Les participants ont pu tester le parcours pour la première fois cet avant-midi, alors que les qualifications avaient lieu en après-midi. Un événement de calibre international excitant à suivre pour la population de Charlevoix.

Le froid mordant est loin d’avoir freiner les ardeurs des compétiteurs au Red Bull Ice Cross, qui pouvaient tester la piste installée au sommet du Massif de Charlevoix depuis ce matin. Selon les dires de plusieurs athlètes, le parcours est très rapide et devrait donner des courses excitantes aux spectateurs. La Québécoise Maxie Plante a créé une surprise lors de la dernière course au Japon, la semaine dernière, avec une victoire et elle voudra répéter son exploit.

«J’ai mes parents qui sont ici avec mes amis et ma famille pour m’encourager, donc c’est certain que ça me donne un petit boost pour bien faire. La piste est très belle, elle est très rapide, mais elle n’est pas trop difficile à faire. C’est accessible pour tout le monde, mais les courses seront rapides jusqu’à la fin», a souligné Maxie Plante.

Chez les hommes, originaire de Québec, Steven Cox est fébrile de pouvoir être en action chez lui. Il a lui aussi bien fait au Japon la fin de semaine dernière avec une 3e place.

«On est à la maison et j’ai passé mon été au Massif ici. C’est vraiment génial de pouvoir être avec mes amis du Ice Cross. J’aime bien le style de course que la piste va donner. Il n’y pas trop d’obstacles, mais on ne manquera pas de vitesse ici ni de plaisir», a expliqué Steven Cox.

Le Massif de Charlevoix jouit d’une belle visibilité en accueillant le championnat du monde Red Bull Ice Cross. C’est toute la région qui peut en bénéficier.

«Il y a des retombées économiques pour le Massif et pour la région. Ce sont quand de grosses équipes qui sont de passage dans la région et même chose pour les spectateurs. Les hébergements sont complets de la montagne sont complets et c’est probablement la même chose pour les hébergements dans les environs», a souligné la directrice communication marketing au Massif de Charlevoix, Maude Barrette Desjardins.

Rappelons qu’il est possible d’assister gratuitement à la compétition, alors que les finales se tiendront demain.