Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

« Ma Virginie » : une chanson en l’honneur de Virginie D’Amours

Publié le 15 mars 2019 à 13:00, modifié le 15 mars 2019 à 09:18

Par: Amélie Paquette

Virginie D’Amours de Rivière-du-Loup est décédée en 2013 dans un accident de la route. Pour lui rendre hommage, l’auteure-compositrice-interprète Tania Martin soutenue de Vicky D’Amours, la sœur de la défunte, dévoilent la chanson Ma Virginie.

Tania Martin explique sa réfléxion artistique : « On voulait la faire d’une manière positive. J’ai déjà écrit deux chansons pour Virginie, auparavant. J’écris beaucoup pour m’exprimer. Mais là, c’était d’une manière qu’on puisse le faire joyeusement et qu’elle reste avec nous tout le temps. »

Vicky D’Amours rajoute : «Cette chanson-là ramène beaucoup le lien frère et sœur, sœur et sœur. Je souhaite ça à tout le monde. Ma sœur, c’était important pour moi, c’était mon alliée de la vie.  »

Collaboration familiale

L’écriture de cette chanson est l’œuvre d’une collaboration familiale unique. Les neveux et les nièces de Virginie D’Amours ont, d’ailleurs, eu une incidence directe sur le processus.

« Je suis allée voir les enfants. Je leur ai demandé : parlez- moi de tata. Nous l’appelons [Virginie] tata. Puis, ils m’ont donné des mots-clés que j’ai utilisés dans mon texte pour pouvoir le faire. », souligne Tania Martin.

Cet exercice a été plutôt libérateur pour la famille de Virginie. Vicky D’Amours nous confie : « Ça a fait un petit velours au cœur, sans guérir tout. Mais ça nous aide tous les jours à continuer, à sourire. Je pense que c’est ma sœur qui nous a amenés à tous se souder. »

Vidéoclip touchant

Cette chanson est accompagnée d’un vidéoclip. Ce dernier est d’autant plus touchant, alors qu’on y raconte, en images, l’enfance des sœurs D’Amours.

Ma Virginie sera disponible sur le premier album de Tania Martin, en plus de jouer sur les radios du Québec. « Virginie va être partout. Pour nous, c’est un petit accomplissement personnel. Une petite partie de Virginie sera à travers tout le monde. » conclut Tania Martin.