Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Les Éperviers jouent les trouble-fêtes au Match en Rose Conteneurs KRT

Publié le 26 octobre 2019 à 00:52, modifié le 26 octobre 2019 à 00:54

Par: Vincent Lanoie

Les 3L de Rivière-du-Loup ont subi un revers de 3 à 1 vendredi soir face aux Éperviers de Sorel-Tracy à l’occasion du Match en rose Conteneurs KRT au Centre Premier Tech.

Au premier vingt, l’attaquant Michaël Rhéaume obtient une bonne chance de briser la glace, mais il n’est pas en mesure de capitaliser sur la séquence. Plus tard dans la période, les Éperviers réussissent à prendre les devants sur leur jeu de puissance. André Bouvet-Morissette s’empare d’un retour pour déjouer Guillaume Decelles. Les 3L tentent ensuite de répliquer, mais les Louperivois manquent toutefois d’opportunisme.

En 2e période, le gardien Guillaume Decelles est porté à se signaler et réussit à garder son équipe dans la rencontre. Les hommes de Benoît Laporte se procurent à nouveau une bonne chance de marquer, mais le portier Mathieu Dugas se dresse comme un mur devant son filet.

Au troisième tiers, le défenseur Francis Meilleur profite d’une chance en or pour décocher un puissant tir au but. Il rate toutefois la cible et le jeu se transporte à l’autre but et David Massé en profite pour marquer dans une descente à deux contre un. Quelques instants plus tard, Decelles effectue une mauvaise passe en sortant de son filet et Dany Potvin va lui faire payer son erreur en touchant la cible. Les Louperivois réussissent finalement à s’inscrire la marque en évoluant à 4 contre 4. Le défenseur David Poulin parvient à marquer son premier filet avec les 3L en fournissant un deuxième effort. Les Sorelois tiennent tout de même le coup et signent un gain de 3 à 1.

«C’était une journée, la présentation du match était touchante. On voulait faire un bon spectacle pour l’occasion, mais je pense qu’on n’était pas là ce soir. On travaillait, mais on travaillait dans le vide. Va falloir qu’on ressaisie pour demain», a raconté l’entraîneur-chef des 3L Benoît Laporte.

«C’est sûr qu’on a déçu certains partisans, mais quand c’était 3-0 on n’a pas baissé les bras. Les gars, on a travaillé jusqu’à la fin. On a réussi à marquer un but, on n’a pas lâché et on a montré du caractère», a expliqué Francis Meilleur.

«Je n’ai pas mis beaucoup d’émotions dans le match et je prends ma part des responsabilités. Je pense que demain, tout le monde devra être sur la même longueur d’onde. Je pense que si tout le monde est capable de jouer en équipe et jouer le hockey qu’on est capable de jouer, on va être une équipe dur à arrêter», a souligné l’attaquant Maxime Villemaire.

«On a joué avec un manque d’émotions, un manque de cohésion. Je ne sais pas si c’est un manque de préparation.  Va falloir ajuster le tir. Demain matin en se levant, il faudra penser positivement sur la partie de demain soir», a raconté le capitaine Jean-Philip Chabot.

À l’occasion du 6e Match en rose Conteneurs KRT, 1573 personnes ont assisté à la rencontre. Au final, une nouvelle somme record de 9043$ a été amassée et sera remise à la Fondation du cancer du sein. La présidente d’honneur Isabelle Jean était heureuse de voir la générosité des gens durant la soirée.

«Je suis étonnée, je ne m’attendais pas à un si gros montant. Je suis contente et surprise par la vague d’amour et la générosité de tout le monde. Je suis émue pour toutes les femmes et la Fondation du cancer du sein. C’est impressionnant», a expliqué Isabelle Jean.

«Le message d’espoir qu’on voulait livrer est là, la réussite de la soirée est là. Un montant de plus de 9000$, c’est au-delà de mes attentes. On est vraiment content et surpris par la générosité des gens», a mentionné la coactionnaire de l’équipe, Cindy Simard.

Les 3L affronteront à nouveau les Éperviers, mais au Colisée Cardin, samedi soir.