Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Les 3L sont-ils désavantagés?

Publié le 14 février 2018 à 15:02, modifié le 14 février 2018 à 15:02

Par: Pierre-Antoine Gosselin

L’arbitrage du match de samedi dernier entre les 3L et les Marquis de Jonquière a fait énormément jaser dans la Ligue nord-américaine de hockey. Sans vouloir commenter à la caméra, l’organisation louperivoise a remis en question le travail des officiels après la rencontre.

Les Marquis ont eu 13 avantages numériques contre 8 pour les 3L. Par ailleurs, lorsqu’on consulte le différentiel des avantages numériques et des désavantages numériques depuis le début de la saison, les 3L présentent le plus grand écart avec 149 supériorités contre 176 infériorités.

Ils sont la troisième équipe ayant le plus de minutes de pénalités de la ligue. Les 3L sont-ils désavantagés?

« On sent qu’on n’est pas avantagé ça c’est sûr. On est les deux pires équipes de la ligue, nous et Saint-Georges. Ils sont à -24, nous à -27. Les deux meilleurs de la ligue, Trois-Rivières à +40 et Sorel à +18. L’écart entre ces quatre équipes-là est assez grand », explique le directeur général des 3L, Karl Boucher.