Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le pont entre Shippagan et Lamèque absent du budget

Publié le 22 mars 2019 à 15:36, modifié le 22 mars 2019 à 16:10

Par: Alexie André Belisle

Il n’y a aucune information sur l’avenir du pont entre  Lamèque et Shippagan dans le nouveau budget provincial.  Le vice premier-ministre Robert Gauvin promettait pourtant d’en faire une priorité avant d’être élu

Le projet de construction d’un nouveau pont entre Lamèque et Shippagan est dans les cartons des différents gouvernements depuis plusieurs années. Le vice premier-ministre et député de la cirsconscription de Shippagan-Lamèque-Miscou en avait d’ailleurs fait une priorité. Mais le pont est absent du budget provincial déposé mardi, ce qui déçoit plusieurs citoyens rencontrés à Lamèque vendredi.

La construction qui date de 1958 était censée avoir une durée de vie utile de 50 ans. « C’est sûr que nous ici c’est dans l’eau salée. Donc l’eau salée ça rouille tout ce que tu as après un certain temps. Ce n’est plus normal » explique la mairesse par intérim de Sainte-Marie-Saint-Raphaël, Linda Lavoie.

Certains incidents comme l’effritement de la structure de béton ou la perte de contrôle des commandes électriques rendent quelques citoyens inquiets.La mairesse par intérim de Sainte-Marie-Saint-Raphaël admet avoir été un peu déçue mais elle se dit encore confiante : « on ne perd pas espoir parce que je pense qu’on a une personne qui a quand même une tête forte qui est dans notre circonscription puis je crois qu’il va prendre à coeur qu’on a besoin d’un pont ici à Shippagan. »

La plupart des personnes rencontrées à Lamèque font écho à ces propos. Robert Gauvin quant à lui n’a pas voulu répondre à nos demandes d’entrevue.