Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le COOL-FM joue les trouble-fêtes à Rivière-du-Loup

Publié le 9 mars 2019 à 00:46, modifié le 9 mars 2019 à 00:46

Par: Vincent Lanoie

Les 3L ont subi un revers de 2 à 1 en prolongation face au COOL-FM lors du premier duel de la série qui était présenté vendredi soir à Rivière-du-Loup.

En première période, les 3L sont les premiers à briser la glace dans cette série. Vers la moitié de l’engagement, le défenseur du COOL-FM Simon Demers commet un revirement. Jonathan Bellemare en profite pour s’amener seul devant le gardien Adam Russo qu’il déjoue en lobant la rondelle dans le haut du filet. Malgré que les Louperivois dominent largement leurs adversaires, les visiteurs parviennent à toucher la cible à leur première vraie chance de marquer. L’attaquant Anthony Verret est laissé sans surveillance dans l’enclave et marque en décochant sur réception. Raphaël Bussières passe près de redonner l’avance aux 3L, alors qu’Adam Russo semblait hors position. Le portier de Saint-Georges réussit à effectuer l’arrêt en plongeant à sa gauche. Après 20 minutes, les 3L avaient décoché 17 tirs contre seulement 5 pour le COOL-FM.

Au deuxième vingt, les spectateurs ont très peu d’action à se mettre sous la dent, alors que le COOL-FM joue du hockey très hermétique. La meilleure chance de la période appartient à Louick Marcotte, qui s’est retrouvé avec un bon angle de tir contre Russo qui parvient à faire l’arrêt avec l’épaule.

Au troisième tiers, dans les premières secondes de l’engagement, l’attaquant Mathieu Nadeau se retrouve seul devant Guillaume Decelles qui le fruste de brillante manière. La formation de la Beauce fait ensuite preuve d’indiscipline en offrant quatre avantages numériques de suite aux 3L, qui ne sont toutefois pas en mesure de capitaliser. Sur ces jeux de puissances, Keven Veilleux est passé près à deux reprises de niveler l’impasse. À la première occasion, Veilleux décoche un tir au filet que semble avoir échappé Adam Russo. Les officiels ont besoin de la reprise vidéo pour confirmer que la rondelle n’a jamais franchie la ligne rouge. Quelques instants, le numéro 44 des 3L touche de plein fouet le poteau à la gauche de Russo. Le vainqueur de ce match se décidera en prolongation.

En temps supplémentaire, dès la troisième minute de la période, le COOL-FM jette une douche d’eau froide sur le Centre Premier Tech quand l’attaquant William Breton saute sur une rondelle libre pour donner la victoire à son équipe.

«C’est décevant, parce qu’on a bien joué. Le hockey c’est un jeu d’erreur, puis on a fait un erreur sur leur premier but et sur leur deuxième but en prolongation. Dans le match, on doit avoir fait 4 ou 5 erreurs. On a payé pour», a raconté le pilote des 3L, Simon Turcot.

«C’est des jeux qui marchaient d’habitude, mais ce soir la rondelle ne rentrait pas dans le filet. C’est difficile, mais il va falloir qu’on oublie ça assez vite, puis c’est ça les séries», a mentionné l’attaquant des 3L, Maxime Villemaire.

«On a joué une bonne partie, on a eu beaucoup de tirs au filet. Adam Russo a super bien joué ce soir et Decelles aussi. Il faut continuer sur les bonnes choses qu’on a fait ce soir, c’est ça l’important, puis de ressortir fort dimanche. Ce sont quatre parties de hockey, c’est long les séries éliminatoires», a raconté Simon Danis-Pépin.

«Je suis juste content pour ma troupe d’avoir passé au travers de cette tempête-là. Cinq désavantages numériques de notre côté de passer à travers de ça à porter ses fruits pour nous-autres. De leur part, j’imagine qu’il y a eu une certaine déception de leur part, ça les a fait relâché et voilà», a expliqué l’entraîneur-chef du COOL-FM, Éric Bertrand.