Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Incendie criminel à La Pocatière? L’enquête se poursuit

Publié le 12 février 2024 à 18:23, modifié le 12 février 2024 à 19:45

Par: Allyson Dubé

Les policiers enquêtent présentement sur un incendie suspect dans un commerce de La Pocatière. Les services d’urgence se sont rendus sur place tôt samedi matin, vers 4h45.

Selon nos informations, cet événement pourrait être relié au crime organisé. La Sûreté du Québec ne veut toutefois pas confirmer  qu’il s’agit d’un incendie criminel, pour l’instant.

Impossible de dire ce qui a bien pu se passer samedi dans le commerce de vapoteuse de la 10e avenue Potvin.

«Puisque l’origine de l’incendie est considérée comme suspecte, c’est la division des crimes majeurs de la Sûreté du Québec qui est en charge du dossier », expliquait le porte-parole de la Sûreté du Québec, Frédéric Deshaies. 

Suite aux événements, un enquêteur et un technicien en scène incendie se sont rendus sur place pour faire l’expertise de la scène.

«Ils sont demeurés sur place toute la journée », a-t-il confirmé.

 

 

Des traces de projectiles d’arme à feu découverts 

Des traces de projectiles d’armes à feu auraient aussi été observées sur place. L’inquiétude n’envahit pas trop la communauté d’un peu moins de 4000 habitants.

«Les policiers sont venus nous voir, mais on a rien entendu », a dit une résidente du secteur. 

D’ailleurs un centre de la petite enfance est situé tout juste en face.

«C’est sûr que ça change un peu de notre tranquillité.  Lévis, il y en a eu, c’est surprenant, mais ici c’est encore plus surprenant » , a avoué un citoyen de la région.

Plusieurs nous ont confiés que c’est chose courante à La Pocatière.

Ce matin, des experts en sinistres et des électriciens notamment étaient sur place pour nettoyer les dégâts.

«On veut rassurer le voisinage vu que c’était déjà prévu que le Mastervape soit comblé par l’association pocatoise des personnes handicapées. Ça va être correct pour le voisinage dans un temps prochain. Ça fait à peu près un an qu’il est là, mais il était censé quitter d’ici deux semaines », a dit le propriétaire de l’immeuble, Jean-François Ouellet, en parlant de son locataire. 

Il s’est dit désolé et assure qu’il était impuissant face à la situation.

«Je trouve ça inquiétant sans une petite ville comme La Pocatière. Comme je dis, on va toujours attendre les conclusions avant de tirer des traits », de dire Jean-François Ouellet.

Rappelons qu’en octobre 2022, des perquisitions visant à démanteler un réseau organisé de trafic de stupéfiants avait eu lieu. La Boutique Mastervape avait notamment été fouillé par les policiers.

 

Des incendies suspects reliés ?

L’incendie de La Pocatière a beaucoup de similitudes avec un autre, survenu en Beauce dans un bar de danseuses tôt vendredi matin.

«En ce qui concerne les évènements à Scott, toutes les hypothèses sont envisagées », de dire Frédéric Deshaies.

L’incendie du bar de danseuses L’O à Scott est aussi considéré comme suspect.

Un autre incendie suspect a eu lieu en Beauce, cette fois-ci dimanche matin à Saint-Georges-de-Beauce. Les pompiers ont été appelé à répondre à un incendie de véhicule dans le stationnement du Cabaret Bar 55.

Puisque la voiture a pris feu dans des circonstances suspectes, l’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec.