Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Gala Charlevoix reconnaît: La ministre Proulx livre un discours encourageant aux entrepreneurs

Publié le 31 janvier 2019 à 22:12, modifié le 1 février 2019 à 12:00

Par: Mariane Lajoie

C’était la présentation du Gala Charlevoix reconnaît hier soir. Alors que c’est le premier ministre François Legault qui avait d’abord été pressenti par l’équipe de la Chambre de commerce, c’est la ministre Marie-Eve Proulx qui a agi à titre d’invitée d’honneur. Elle s’est montrée encourageante face aux gens d’affaires.

Face à une salle bondée d’entrepreneurs, la présence de la ministre déléguée au Développement économique régional était tout à fait indiquée au Gala Charlevoix reconnaît. Marie-Eve Proulx en a profité pour souligner le travail des entreprises de la région.

«Toutes les coopératives, l’économie sociale, c’est une voie d’avenir pour les communautés rurales, les régions. Pour les prochaines années on veut accompagner les transferts d’entreprise. C’est là qu’il faut investir», est d’avis la ministre.

«C’est un discours motivateur. Je pense qu’on a vécu des années un peu plus moches il y a cinq, six, sept ans. Mais on a pu bénéficier au cours des dernières années de très belles nouvelles, du rayonnement généré par la tenue du G7, le Club Med. Aujourd’hui on se rend compte que ça devient payant pour l’ensemble de la communauté», se réjouit le président de la Chambre de commerce, Julien Dufour.

Sans donner trop de détails, Marie-Eve Proulx a annoncé que son gouvernement travaillait sur une stratégie de développement économique régional.

«Pour le moment il n’est pas question de structure. On va travailler avec les acteurs en place. Ça sera aussi aux acteurs en place de nous donner ce qu’ils veulent. Je crois beaucoup que le développement se passe par la base. Chaque région sait ce qu’elle veut, ce sont les experts de leur développement», mentionne Marie-Eve Proulx.

C’est la première fois qu’une ministre caquiste s’arrêtait dans la région. Sa collègue Émilie Foster a pu lui glisser un mot sur ses projets.

«Je l’ai toujours dit que j’allais pousser la fibre de carbone, au niveau d’une zone d’innovation qui pourrait, peut-être éventuellement, être créée. Je suis hyper contente, parce qu’elle est très ouverte à avoir ces discussions, à savoir comment on peut faire évoluer l’économie régionale de Charlevoix, mais avec ses particularités, qui ne ressemblent pas du tout à Québec. Ma collègue montre beaucoup d’ouverture parce qu’elle a fait sa maîtrise sur Charlevoix», remarque la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Émilie Foster.

Lors du gala, le prix Grand Bâtisseur 2019 a été remis au médecin Jean-Luc Dupuis.

Les Viandes biologiques de Charlevoix ont quant à elles reçu le prix Coup de cœur du jury. La famille Girard s’est rapidement relevée de l’incendie de sa maternité de porcs en 2017.

Découvrez la liste des lauréats ici: