Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Festival Bluegrass de New Richmond: une 17e édition

Publié le 30 août 2019 à 16:48, modifié le 30 août 2019 à 19:55

Par: Maïka Lammequin

New Richmond vibre à la musique Bluegrass depuis jeudi soir. Le festival, qui en est à sa 17e édition, se poursuit cette fin de semaine au Parc des festivals de la Pointe-Duthie.

C’est au son des guitares, des banjos et des violons que les amateurs de Bluegrass se rassemblent cette fin de semaine pour cet évènement unique. L’occasion de découvrir un style de musique encore méconnu.

«Ça s’apparente à la musique country des États-Unis, mais c’est plus ancien, c’est beaucoup d’harmonie », a expliqué le directeur du festival, Mike Gerahty.

Le festival de Bluegrass continue d’attirer bon nombre de festivaliers et de campeurs. L’engouement ne se dément pas depuis les débuts de l’évènement, il y a 17 ans.

« Je pense que les gens, quand ils viennent une première fois, puis donne une chance à la musique Bluegrass et se donne une chance de venir l’écouter, les gens reviennent année après année », a souligné M.Gerahty.

Les organisateurs ont d’ailleurs conçu une programmation diversifiée. En passant de Nashville, à la Virginie, puis le Nouveau-Brunswick, les mordus de Bluegrass ont droit à une programmation canadienne et internationale. Hier, le seul groupe québécois, Wabbo BBQ, est monté sur scène.

« Cette année, on a Rhonda Vincent, qui est la reine de la musique Bluegrass, elle va être ici vendredi soir, on attend beaucoup de monde, la prévente a été très bonne cette année, de loin la meilleure depuis toujours», a dit le directeur du festival.

C’est près de 2000 personnes qui viendront taper des mains et des pieds, ce soir, dès 19h30 en présence de l’artiste de renom tout droit venue de Nashville.

«On est venus ici, parce qu’on en avait entendu parler, puis on est tombés en amour », a raconté un festivalier.

« C’est une musique entraînante, une musique plus simple, mais entraînante. On peut pas rester fixe », a décrit un autre.

Mis à part la musique, le festival propose des verres réutilisables dans l’optique de réduire son empreinte écologique. Pour encourager les festivaliers à prendre part à ce virage vert, une bière coûte 50 sous de moins à l’achat d’un verre.

C’est sans aucun doute que le Festival Bluegrass de New Richmond sera de retour pour une autre édition. D’ici là, c’est plus de 7000 personnes qui sont attendues ce week-end.