Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Des entreprises de la région misent sur l’environnement

Publié le 6 mai 2021 à 17:09, modifié le 6 mai 2021 à 17:14

Par: Fabienne Tercaefs

Des entreprises de la région innovent pour protéger l’environnement. Premier Tech, notamment, est la première au Canada à lancer une technologie, qui permet de réduire sa consommation d’eau potable.

Des récupérateurs d’eau de pluie chez Premier Tech

Selon Statistique Canada, un Canadien consomme 220 L d’eau potable par jour en moyenne. Pour limiter le gaspillage, Premier Tech a donc importé une technologie mise en place en Europe : des récupérateurs d’eau de pluie pour les particuliers et pour les entreprises. Les premières cuves seront installées d’ici 2 à 3 semaines.

«Beaucoup de nos clients en Amérique du Nord ont des puits. En fait le récupérateur d’eau de pluie, quand il est connecté avec la maison pour l’usage autant extérieur et intérieur, peut faire économiser de l’eau à la hauteur de 40 %», explique le Vice-président Innovation et marketing de Premier Tech, Luc Langlois.

L’eau est récupérée et filtrée puis redistribuée pour être utilisée pour les toilettes, le lave-linge ou le jardinage. Un système  de flotte dans la cuve permet de basculer automatiquement sur le réseau d’aqueduc ou sur le puits artésien. Un compteur d’eau et un système WiFi permettent aussi de connaitre la consommation.

«En tout temps, le propriétaire de la résidence peut savoir la quantité d’eau économisée, la quantité d’eau de pluie utilisée via cette application-là. C’est de savoir combien il contribue de sauver d’eau potable en récupérant de l’eau de pluie en temps réel», ajoute Martin Ouellet, chargé de produit au sein de l’entreprise.

«Les gens veulent oui aller vers une voie écologique mais ils veulent aussi garder leurs habitudes. (…) Nos habitudes dans la maison restent les mêmes mais on fait une meilleure consommation de l’eau en séparant l’eau de pluie et eau potable»complète Luc Langlois.

 

Un camion électrique chez Groupe Morneau

Autre entreprise, autre vision environnementale. Le groupe Morneau vient de faire l’acquisition d’un camion électrique qui sera basé à Québec.

«L’autonomie de la batterie pour l’instant c’est 250 km donc ça ne nous permet pas de faire du longue distance. On a beaucoup de tests à faire pour voir la capacité du camion et voir comment cela s’inscrit dans nos opérations» affirme la Vice-Présidente aux opérations, Catherine Morneau.

Il s’agit du premier camion du genre au Canada.

«On espère aspirer aussi d’autres entreprises à suivre ce chemin-là. On a très hâte de partager l’année prochaine justement toutes les découvertes que l’on va avoir fait sur l’utilisation du camion», ajoute la dirigeante.

Il sera livré en septembre 2021.