Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Banc de pêche Paspébiac: 800 mille $ pour restaurer le site

Publié le 14 mai 2024 à 16:18, modifié le 14 mai 2024 à 16:20

Par: Marianne Richer

800 mille dollars seront investis sur le site du banc de pêche de Paspébiac. De nouvelles installations verront le jour à temps pour la saison estivale, et au grand soulagement de plusieurs citoyens qui dénoncent l’état délabré des lieux.

La ville de Paspébiac investira 800 mille dollars dans la réalisation de quelques projets situés sur le site du Banc de pêche. Reconnu pour son bagage historique, l’emplacement représente un attrait caractéristique de la ville.

« On s’entendra que c’était quand même un pivot économique important à Paspébiac, un milieu touristique également important. On parle ici du site historique, on parle d’une marina, on parle d’un camping, bien entendu l’usine de transformation également. Alors, on a voulu modifier un peu, puis agrémenter un peu le secteur », soutient Marc Loisel, maire de Paspébiac.

Pour les usagers du site, la restauration des infrastructures ne fera certainement pas de tort. Certains vont même jusqu’à déplorer l’état malheureux des lieux.

« Moi, ça fait trois ans que j’habite à Paspébiac, puis ça fait trois ans que je trouve que le Banc de Paspébiac n’est pas digne d’une site historique qui est fier. Non, je trouve que c’est laissé à l’abandon, il y a aucun aménagement ».

« Je pense qu’il faut développer les attraits touristiques, tu sais, comme ici c’est un site extraordinaire, mais bon… Les investissements pour rajeunir peut-être ou upgrader le parc ce serait super ».

Pour redonner du cachet au Banc de pêche, la Ville a notamment l’intention de mettre sur pied un Corridor des Nations. Une installation ayant pour objectif de faire rayonner le patrimoine historique de la région.

« C’est un projet qui a été fait sur 15 drapeaux qui vont être installés avec des citations d’interprétation qui nous permettent de connaître différentes origines des gens qui se sont installés ici dans la région. », explique le maire.

Ces travaux sont possibles grâce au soutien de plusieurs partenaires financiers qui encaisseront en majeure partie les dépenses engendrées.

« C’est des projets qui ont été quand même financés à haute échelle. Si je prends l’exemple des cabines de plage, c’est Développement Canada ainsi que la MRC qui ont contribué, bien entendu la ville également. C’est un projet de 200 000$, alors on avait des partenaires financiers là-dedans. »

Certains projets sont déjà en cours de réalisation. Depuis la semaine dernière, de nouvelles installations sanitaires sont en construction. La ville prévoit débuter bientôt les travaux pour la réfection de la marche piétonnière.

« On a commencé déjà, le bloc sanitaire devrait arriver dans les jours qui suivent. On a également un véhicule électrique pour l’entretien de toute l’infrastructure sur le Banc de pêche qui est arrivé déjà », précise M. Loisel.

Si tout se déroule comme prévu, les travaux devraient prendre fin juste à temps pour la saison estivale.