Pour consulter l'ancien site, cliquez ici.
Prévisions météo
État des routes
Marées

Nouvelles

17e Grande guignolée des médias

Publié le 7 décembre 2017 à 06:00, modifié le 8 décembre 2017 à 10:09

Par: CIMTCHAU

C’est aujourd’hui qu’a eu lieu la 17e Grande guignolée des médias partout à travers le Québec.

Un premier événement depuis l’incendie du local de la Saint-Vincent-de-Paul survenu l’été dernier à Rivière-du-Loup. Les bénévoles ont travaillé fort au cours des derniers mois pour continuer de venir en aide aux personnes dans le besoin. Pour les denrées alimentaires, heureusement rien n’a été perdu dans l’incendie.

La division masculine a été dissoute et les bénévoles ont intégré un comité nommé Guignolée Rivière-du-Loup, qui chapeaute l’évènement pour une première fois cette année.

Des élèves ont prêté leur voix à la grande guignolée. Alors que d’autres ont apporté des denrées de toutes sortes. « On vient à tous les ans.  C’est une tradition avec nos 6e année. On veut leur inculquer de belles valeurs de partage, de solidarité », a expliqué Katia Ouellet, enseignante à l’école Joly à Rivière-du-Loup.

Dans une ambiance festive, les plus petits sont initiés à la guignolée. «On essaie d’enseigner à tous les jours de partager nos jouets, de partager nos choses. En cette période de Noël, on essaie de partager avec les enfants pauvres», a souligné l’éducatrice du service de garde Chez valou, Valérie Michaud.

Dans les rues, les automobilistes sont généreux. «Il y en a plusieurs qui nous donnent des 5 dollars, puis vraiment beaucoup de monnaie», a fait remarquer une étudiante de l’école secondaire de Rivière-du-Loup qui participent à la guignolée, Frédérique Boulay.

Seulement à CIMT, 5500 $ ont été amassés.

Plusieurs artistes et groupes scolaires ont participé à l’événement.

Dans les rues, les automobilistes sont généreux, autant à Rivière-du-Loup qu’à La Malbaie.