Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

15e édition de la journée de la Gaspésie

Publié le 3 juin 2021 à 13:33, modifié le 4 juin 2021 à 14:57

Par: Antoine Pelland-Ratté

C’est aujourd’hui que se déroule la quinzième édition de la Journée de la Gaspésie. Au programme : un spectacle animé en ligne et des artistes gaspésiens.

Au Quai des Arts à Carleton-sur-Mer, le groupe gaspésien Pop Trigger s’échauffe avant sa performance qui sera webdiffusée ce soir à 19 h, à l’occasion de la 15e édition de la Journée de la Gaspésie.

« On se connecte sur la page Facebook de Vivre en Gaspésie. On va être en live, donc en direct. On peut écouter tout le spectacle qui va avoir lieu, que ce soit du début du spectacle et de l’ouverture jusqu’au making of », explique l’agente en communication de Vivre en Gaspésie, Catherine Miousse.

Ce spectacle comprendra des artistes d’origines gaspésiennes. « On a aussi réservé une surprise à Pierre Méthot et à Pascal Barriault, les amener ici en Gaspésie, puis on leur fait vivre des moments sympathiques, les ramener dans leurs souvenirs gaspésiens. On vous dévoile ça dans le cadre du spectacle. »

Le spectacle virtuel sera coanimé par nulle autre que Stéphanie Gauthier, la chanteuse de Pop Trigger.

« C’est vraiment un honneur d’animer cette Journée de la Gaspésie », se réjouit l’animatrice. « Ce qu’on trouvait important, c’est de souligner toutes les couleurs, toutes les communautés, toute la splendeur de la diversité qu’on retrouve en Gaspésie. On veut faire lever le party à la fin de ce spectacle-là, donc faire en sorte que les gens se lèvent dans leur salon, dansent, peu importe où ils sont, s’éclatent. C’était vraiment l’esprit en fait de cette fête-là de cette célébration. »

La pandémie n’a pas épargné les artistes. La chanteuse n’a pas mis le pied sur une scène depuis … un bon moment.

« Je suis vraiment très heureuse. Je me sens enracinée dans ma Gaspésie. C’est du bonheur que de célébrer l’endroit où on habite dont on est fier. On était très fébriles aujourd’hui. C’est vraiment le fun. On sait que là on va se déconfiner encore davantage, il semble. Je pense que ça va faire grand bien cet été de se retrouver avec de la musique à l’extérieur dans différe­­nts festivals. »

Vivre en Gaspésie a mis le paquet cette année. « Habituellement, on met 15 000 $ dans l’organisation de la Journée de la Gaspésie. Parce que c’est le 15e, on a doublé le budget », précise Catherine Miousse.

Bien qu’il se déroule en ligne, l’organisation est convaincue que les Gaspésiens seront au rendez-vous pour écouter le spectacle. « L’an passé, on a fait un spectacle virtuel. La portée totale a été de 125 mille personnes. Donc, cette année pour le 15e, on a moussé la promotion. On s’attend à un rayonnement similaire sinon plus, on le souhaite. »