Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Victoire des libéraux dans le nord du Nouveau-Brunswick

Publié le 15 septembre 2020 à 19:22, modifié le 15 septembre 2020 à 19:22

Par: Melanie Duguay

Le vote francophone s’est fait entendre hier alors que le Nord se retrouve pavé de rouge. C’est une victoire douce amère pour les libéraux qui se retrouvent face à un gouvernement conservateur majoritaire.

Dans Caraquet, c’est un second mandat pour Isabelle Thériault. Elle est consciente de tout le travail qu’il y a à accomplir. Selon elle, le parti est solide et sera vigilant envers le gouvernement majoritaire de Blaine Higgs. «Un gouvernement peu importe le gouvernement il faut qu’il réalise qu’il doit être là pour l’ensemble des citoyens. Mais je vais travailler pour faire en sorte que les gens soient entendus ici et que leurs dossiers prioritaires soient reconnus.»

Deuxième mandat également pour Keith Chiasson dans Tracadie. Il appelle à la bonne volonté de Blaine Higgs face aux francophones. «Je souhaite que les francophones aient leurs places et je souhaite que Blaine Higgs fera un effort conscient et de vraiment faire une place pour les francophones de la province. Qu’ils soient de son côté ou de l’autre côté ou des tiers partis, peu importe, les francophones ont besoin de cette place pour se faire entendre. »

Éric Mallet, qui a obtenu la plus grande majorité dans la province en recueillant 527 des 728 votes dans Shippagan-Lamèque-Miscou est déjà prêt à travailler. «Dans mes engagements, j’ai le pont de Lamèque Shippagan. J’ai le pont d’Inkerman qui doit être reconstruit, ils sont même prêts à y mettre de l’argent. J’ai une résidence à Lamèque qui est dû après 43 ans et qui n’est plus dans les normes.

Malgré la victoire au nord pour les libéraux, leur chef Kevin Vickers a été défait dans sa circonscription et a décidé de se retirer. Le nom d’Isabelle Thériault circule parmi les personnes pressenties pour assurer l’intérim. «Alors pour tout de suite, la porte est ouverte. On va discuter ensemble comme conçu et on va décider de la meilleure décision pour l’avenir du parti.»

Pour les libéraux, la santé, les aînés, le secteur touristique et la relance économique sont des enjeux majeurs, reste à voir si le gouvernement de Blaine Higgs travaillera de concert avec eux.