Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Vert Demain : Projet de végétalisation des bandes riveraines de la rivière Centrale

Publié le 3 septembre 2020 à 10:00, modifié le 3 septembre 2020 à 10:02

Par: Amélie Paquette

Les travaux de végétalisation sont nombreux le long de la rivière Centrale, entre Saint-Simon et Trois-Pistoles. Depuis l’an dernier, plus de 3 200 arbustes ont été plantés le long du cours d’eau.

Il s’agit d’un travail de longue haleine orchestré par l’Organisme des bassins versants du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent. Le projet, qui est financé par le programme Prime-Vert du MAPAQ ainsi que celui de mise en valeur de la biodiversité en milieu agricole de la Fondation de la faune du Québec, est en branle depuis quelques années.

En plus des producteurs agricoles qui participent à la démarche, une douzaine de riverains de Saint-Simon travaillent de concert avec l’organisme.

« Ce sont près de 3 kilomètres de bandes riveraines qui ont été reboisées dans ce secteur », indique Alexa Bérubé Deschênes, coordonnatrice à l’OBVNEBSL.

Divers végétaux ont été plantés, dont des arbustes fruitiers – un gestes aux multiples effets positif. En plus de contrer l’érosion des berges, le processus favorise la biodiversité et permet d’améliorer la qualité de l’eau.

« Ça fait comme une espèce de barrière entre un champ et un cours d’eau, illustre Alexa. En fait, ça va capter les intrants qui sont mis dans un champ : engrais, pesticides et herbicides. »

Et déjà, il y a du progrès. La qualité de l’eau de la rivière Centrale, qui était jugée mauvaise par le passé, est maintenant qualifiée de douteuse.

« On a pris des échantillons en 2013, puis en 2019. Il s’est quand même passé 6 ans. Il y a eu une amélioration », explique la coordonnatrice, qui espère que d’autres progrès soient réalisés dans les prochaines années.

L’organisme ne chôme pas. Plusieurs projets sont en cours, dont l’installation de 150 nichoirs à hirondelles aux abords du cours d’eau.