Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

Un accident mortel est survenu sur la route 132, à Hope Town, vers 13h30 cet après-midi.

Nouvelles

Véhicules électriques au Nouveau-Brunswick : lentement, mais surement

Publié le 31 janvier 2020 à 16:43, modifié le 31 janvier 2020 à 16:43

Par: Elizabeth Dubé

Le Nouveau-Brunswick est maintenant entièrement doté d’un réseau de bornes de recharge de véhicules électriques. Malgré tout, cette alternative d’achat demeure peu connue dans la province.

Maxime Haché, un résident de Lamèque, en a surpris plus d’un lorsqu’il a décidé d’opter pour un véhicule électrique à l’été 2019. Quelques recherches lui ont permis d’apprendre que cette alternative pouvait se montrer pratique et surtout économique.

« Une pleine charge, si on parle de zéro à cent pour cent de batterie, c’est moins de 9 dollars pour parcourir, dans mon cas, cinq cents kilomètres. Alors côté coût de déplacement, c’est vraiment très minime. » nous explique Maxime.

Seul le gouvernement fédéral offre des rabais aux futurs acheteurs. Pour un véhicule de 6 passagers avec un coût inférieur à 55 000 $, 5 000 $ sont offerts. Incitatif ou non, Maxime est toujours d’avis que l’investissement en vaut la peine.

« Si j’avais acheté une voiture à essence de la même catégorie, au même prix, ça m’aurait déjà coûté beaucoup plus cher, juste le fait de la différence de prix entre l’électrique et l’essence », témoigne-t-il.

Si plusieurs doutent de l’autonomie de ce type de voiture, particulièrement par temps froids, les investissements de 1,2 million de dollars d’Énergie NB devraient remédier à la situation.

En effet, Marc Belliveau le directeur des communications d’Énergie NB nous mentionnait que plusieurs citoyens craignaient de rester en panne avec leur voiture électrique s’ils décidaient de traverser la province.

« Une des provinces qui est le mieux branché pour le montant de route qu’on a, c’est bel et bien le Nouveau-Brunswick, on a gagné des prix des associations nationales. C’est certain qu’on peut se promener au travers de la province sans avoir cette nervosité-là qu’on va manquer de charge. »

Afin de mieux éduquer la population, Caraquet accueillera le tout premier salon de la voiture électrique du Nouveau-Brunswick, en mai prochain.

Normand Thériault, l’un des organisateurs se dit plutôt fébrile face à la venue de l’événement. Selon lui, la population sera au rendez-vous « Il y a un enthousiasme parmi les propriétaires de voitures de venir participer et ils sont vraiment intéressés de partager leur expérience. »

L’événement aura lieu au Carrefour de la mer, et devrait convaincre d’autres automobilistes de la Péninsule acadienne de passer à l’électrique eux aussi.