Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une poursuite policière sur plus de 200 km se termine au Témiscouata

Publié le 31 décembre 2018 à 09:48, modifié le 31 décembre 2018 à 12:01

Par: Marie-Eve Cloutier

Un véhicule dans lequel prenaient place plusieurs individus aurait refusé de s’immobiliser à la frontière alors qu’il tentait de rentrer au pays en passant par le Nouveau-Brunswick, hier soir.

La voiture, une Kia Forte couleur noire immatriculée au Québec, aurait entamé sa course sur l’autoroute 2, après avoir traversé la frontière canado-américaine au poste frontalier situé à Woodstock, au Nouveau-Brunswick. La cavale se serait poursuivie direction nord, vers Edmundston. La Force policière locale a alors porté assistance à la GRC, qui avait initié la poursuite.

Selon nos informations, les individus auraient jeté un sac par la fenêtre de leur voiture peu de temps après s’être retrouvés en sol québécois. Le véhicule en fuite aurait circulé à très haute vitesse par moment, atteignant les 200 km/h.

La Sûreté du Québec a réussi à stopper les fuyards, une fois rendus à Témiscouata-sur-le-Lac. « Un tapis à clous a été installé sur l’autoroute 85, ce qui a permis d’immobiliser le véhicule. Plusieurs personnes ont été arrêtées » indique Claude Doiron, porte-parole de la SQ.