Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une plage de Bathurst maintenant plus accessible

Publié le 21 juillet 2021 à 16:07, modifié le 21 juillet 2021 à 16:07

Par: Derek Dubé

La plage Youghall, à Bathurst, est maintenant accessible plus facilement aux personnes à mobilité réduite. La ville a fait l’achat de chaises roulantes adaptées à la plage.

Deux fauteuils roulants pouvant flotter dans l’eau sont désormais disponibles à plage Youghall. C’est grâce aux efforts des propriétaires de l’entreprise Kent & Whites et Resugo Insurance que le projet a pu être réalisé.

« La ville y songeait, on était en discussions, mais ils nous ont approchés en disant qu’on veut prendre la relève de cette initiative. Donc, ils ont fait des collectes de fonds » révèle la mairesse de Bathurst, Kim Chamberlain.

Grâce à cette initiative, 10 000$ ont pu être amassés pour faire l’achat des chaises. La ville a elle aussi investi 10 000$ pour l’achat d’un bâtiment. « La ville a fait un partenariat avec eux, c’est nous qui avons acheté la petite cabane pour placer les deux belles chaises roulantes » indique la mairesse.

Des plateformes d’accès ont été installées à la plage Youghall pour favoriser l’accès aux fauteuils roulants flottants.

« La circulation à ce niveau est très efficace. On a les plateformes qui se rendent jusqu’au niveau de la marée haute. À ce niveau, le sable est plus compact et il y a une bonne façon d’y circuler » assure Luc Foulem, directeur des communications corporatives de la Ville de Bathurst.

Selon la ville, les utilisateurs seront confortables lorsqu’ils navigueront la plage.

« Quand la chaise entre dans l’eau, on peut se rendre à ce niveau de façon sécuritaire et la personne à ses côtés tient la chaise et dans le fond, lorsqu’elle est dans l’eau, on se retrouve avec une position comme ceci. Ça fait que la personne repose dans l’eau et peut apprécier son expérience » explique Luc Foulem

Advenant une popularité grandissante, d’autres fauteuils vont s’ajouter, assure la ville.

« Il y a une capacité d’environ six fauteuils dans le bâtiment. On commence avec l’exercice d’utilisation de ces chaises ainsi que ces disponibilités. Évidemment, si on veut qu’il y ait un intérêt accru, on va certainement réviser le dossier » mentionne le directeur des communications corporatives de Bathurst.

Le service est gratuit et est uniquement accessible lorsque les sauveteurs sont sur place.