Pour consulter l'ancien site, cliquez ici.
Prévisions météo
État des routes
Marées

Nouvelles

Une initiative qui fait du chemin

Publié le 6 décembre 2017 à 15:25, modifié le 6 décembre 2017 à 16:49

Par: Marie-Pierre Beaubien

L’initiative d’un enseignant de français du Cégep de Rivière-du-Loup fait du chemin. Benoît Dumais a lancé une vaste campagne de promotion de la langue française pour sensibiliser les jeunes à l’orthographe et la grammaire.

Dans les messages textes et les réseaux sociaux, les fautes de français se multiplient. «Tout va vite. Les jeunes et les adultes ne prennent pas le temps de corriger les fautes qu’ils font lorsqu’ils textent pour ne pas perdre le fil de l’actualité et la rapidité de réponse. Puis souvent les correcteurs automatiques vont nous suggérer des mots qui ne sont pas les bons», a déclaré Benoît Dumais.

Pour contrer le phénomène, l’enseignant du Cégep de Rivière-du-Loup a lancé une vaste campagne d’affichage. À travers des messages humoristiques, on explique des erreurs communes de français, dont des chevals, sa va avec un « s » ou encore miroir avec deux « rr ».

«Personnellement, ce sont des fautes que je faisais souvent, par exemple un r ou deux r.  Le sa va je ne le faisais pas», a avoué un étudiant.  «C’est réaliste, parce que je pense qu’il y a pas mal de monde qui font ces fautes-là. Ils ne mettent pas les fautes les plus compliquées. Ils mettent les fautes qu’on fait dans la vie de tous les jours», a ajouté un autre étudiant.

L’initiative dépasse aujourd’hui les murs du cégep. Cette même campagne de promotion a été lancée dans plusieurs autres écoles de la province. «Là, c’est devenu national au point de vue du Canada. On a des réponses des écoles en Saskatchewan, des commissions scolaires francophones en Ontario et au Nouveau-Brunswick qui utilisent nos affiches», a souligné Benoît Dumais.

Pour l’instant, les étudiants font la différence entre les textos et les dissertations. Mais, l’enseignant veut éviter que le phénomène d’instantanéité vienne confondre les jeunes à plus long terme.