Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une gaspésienne fait fureur sur Tik Tok en parlant… de la Gaspésie!

Publié le 7 juin 2022 à 16:25, modifié le 7 juin 2022 à 17:10

Par: Roxanne Bisson

Une jeune femme fait rayonner la Gaspésie sur la plateforme Tik Tok. Après quelques mois, elle a déjà accumulé plusieurs centaines de milliers de vues.

Joanie Robichaud fait rayonner la Gaspésie sur ses réseaux sociaux, et tout particulièrement sur Tik Tok. Des centaines de milliers d’utilisateurs ont vu ses vidéos. Tout ça, parce qu’elle voulait se familiariser avec la plateforme pour son travail. Un thème s’est vite imposé pour la Gaspésienne : « Le sujet que je maitrisais le mieux était la Gaspésie. Donc, je suis allée de façon ludique et sympathique en commençant avec des expressions gaspésiennes, puis j’ai vraiment eu une très belle réaction de la communauté sur Tik Tok ».

 

Pour Joanie, faire des vidéos sur la région c’est l’alliance parfaite entre ses études de communication, ses connaissances en développement régional, et sa passion.  « Je dis souvent à la blague que je suis obsédée par la Gaspésie parce que je me suis rendu compte, en quittant la Gaspésie pour les études, à quel point j’étais Gaspésienne, à quel point c’était un élément important de mon identité », s’exclame-t-elle.

 

La populaire communicatrice aime faire sourire en parlant de sa région. Elle se donne aussi comme mission de combattre les préjugés tenaces envers la Gaspésie. Oui, on a de l’internet (et un des meilleurs au Québec), oui, on a des emplois intéressants et diversifiés, et surtout, on est beaucoup plus qu’une destination touristique. « Les médias en parlent, oui, mais ils vont sûrement en parler dans un angle spécifique. On va retenir le sensationnalisme, on va retenir les touristes qui sont venus à l’été 2020, mais il y a tellement de pleins de belles opportunités, pleins de belles choses qui se mettent en place dans la région. Il y a un dynamisme fou et incroyable autour de la péninsule, puis ça souvent on en parle moins », déplore la jeune femme.

 

Ce qui est pour Joanie un simple passe-temps représente pour d’autres un bon coup de pouce : « Je me souviens d’une anecdote ou je suis allé à la boulangerie de mon village, puis il y avait une nouvelle arrivante qui était française. Elle m’avait remercié de faire des vidéos avec les expressions parce que ça facilitait son intégration de pouvoir comprendre les expressions qu’on utilise en Gaspésie. Pis ça pour moi, ça vaut tout l’or du monde, évidemment ».