Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une enseignante de Pohénégamook rayonne par son engagement

Publié le 9 juin 2022 à 17:18, modifié le 9 juin 2022 à 17:25

Par: Marianne Langlois

Une enseignante de Pohénégamook se démarque au Québec. Édith Levasseur a mis sur pied un programme pour permettre à ses élèves une meilleure compréhension de leurs émotions. Cette technique fait d’ailleurs parler d’elle jusqu’en Europe.

De grandes respirations pour mieux vivre ses émotions, voilà un des concepts qui se retrouve dans le programme développé par Édith Levasseur: « On a mis en place dans notre école différentes approches, en fait des outils pour intervenir autrement pour aller encrer l’apprentissage, pour éviter mille mots. Pour nous aider aussi surtout dans notre gestion de classe et pour aider nos petits surtout à s’apaiser et être pleinement présents, disponibles à l’apprentissage. », a mentionné l’enseignante.

Le programme comprend une trousse dans laquelle se retrouvent plusieurs outils dont une boule de neige qui permet d’imager certains sentiments négatifs: « Évidemment, la boule à neige si on la secoue c’est un peu à l’image des pensées qui virevoltent dans notre tête. Qu’est-ce qu’on a besoin pour s’apaiser, on a besoin d’un stop. Donc si on se tait et qu’on observe patiemment la boule à neige, on voit que tout ça se dépose et que tout devient plus clair. », a-t-elle ajouté.

Ethos, une peluche que les élèves utilisent afin de faire de relaxer, en fait également partie. On lui exprime nos peurs ou des aspects de la vie pour lesquels nous sommes reconnaissants. L’initiative de la jeune enseignante lui a même valu une nomination de la part du ministre de l’éducation: « Donc, j’ai été nommée à l’ordre de l’excellence en éducation, une reconnaissance qui m’a fait très chaud au cœur. Évidemment, ça vient souffler sur ma flamme encore plus puissamment, me donner le courage de continuer.», a-t-elle ajouté.

Pour le moment ce sont 335 établissements au Québec et en Ontario qui utilisent cette trousse, mais d’importants projets se développent en Europe.