Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Une campagne de sensibilisation pour la maladie d’Alzheimer

Publié le 13 août 2020 à 17:22, modifié le 13 août 2020 à 17:29

Par: Antoine Pelland-Ratté

La Société de l’Alzheimer du Nouveau-Brunswick lancera le 17 août prochain une campagne de sensibilisation, afin d’informer la population des services à sa disposition pour affronter la maladie. Appelée «Défi roches myosotis», elle mobilisera de nombreux bénévoles.

Vous pourriez apercevoir du 17 août au 25 septembre prochain ces petites roches bleues dans des sentiers pédestres du Nouveau-Brunswick.

«Le but de ça est de sensibiliser la population à la maladie de l’Alzheimer, puis les informer et montrer aux gens où et comment ils peuvent avoir du soutien», explique la coordonnatrice régionale de la Société de l’Alzheimer du Nouveau-Brunswick, Huguette Duguay.

Paulette Noël fait partie des bénévoles qui devront choisir, peindre et placer les roches dans des sentiers. Ce n’est pas pour rien qu’elle s’implique dans l’organisme. Il y a cinq ans, sa fille a appris qu’elle était atteinte de la maladie d’Alzheimer.

«C’est à ce moment-là que j’ai commencé à suivre des sessions d’informations avec madame Duguay, dit-elle. C’est tellement important de renseigner sur la maladie. Ma fille est décédée le 3 mars dernier.»

La maladie l’a emportée alors qu’elle n’avait que 42 ans. «Mais je vais continuer plus que jamais. Je vais continuer plus que jamais à m’impliquer pour aider tous ces gens-là qui ont tellement besoin de support.»

Elle déplore que les services de soutien offerts par l’organisme soient méconnus. «On a un groupe support qui se réunit une fois par mois. Les gens viennent s’assoir à table avec nous pour raconter leur histoire. Ils ont chacun leur histoire», précise-t-elle.

Ces petites roches pourront aider les familles comme celle de Paulette à trouver l’aide nécessaire. Les citoyens qui les trouveront dans des sentiers pourront prendre une photo, la publier sur les réseaux sociaux et taguer la campagne. Ils pourront ainsi participer à un tirage au sort.

«On a des bas spécialement faits pour et par la Société de l’Alzheimer, explique la coordonnatrice. S’ils font eux-mêmes leurs roches et qu’ils se prennent en selfie ou qu’ils invitent un ami, ils auront droit à encore plus de possibilités d’avoir leur nom dans le tirage.»

Avec l’aide de l’organisme et de ses bénévoles, les familles n’auront plus jamais à être seules pour faire face à la maladie.