Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Un programme double mouvementé

Publié le 12 février 2018 à 17:11, modifié le 12 février 2018 à 17:11

Par: Pierre-Antoine Gosselin

Le programme double entre les 3L et les Marquis de Jonquière a été particulièrement mouvementé autant sur la glace qu’à l’extérieur. Les deux équipes en ont partagé les honneurs. Les 3L ont été blanchis 3 à 0 vendredi à Jonquière, puis l’ont emporté 3 à 1 à domicile le lendemain. Ce qui retient surtout l’attention, ce sont les suspensions de Dave Hamel et de l’entraîneur Simon Turcot.

Suspendu automatiquement un match pour assaut envers le gardien des Marquis vendredi, Dave Hamel a écopé de 5 matchs supplémentaires lundi. L’entraîneur-chef Simon Turcot reçoit aussi une sanction de deux rencontres. Les Marquis clament qu’il s’agit d’un geste prémédité du banc des 3L.

« Je pense qu’il avait juste l’intention d’aller « bumper » notre gardien de but en ayant l’intention, sûrement, de partir quelques chose », a mentionné Benoît Gratton, entraîneur-chef des Marquis.

« Quand tu pense que quelqu’un peut faire ça, c’est à cause que tu le ferais toi-même. Honnêtement, nous autres, c’est arrivé. La dernière game que Jonquière a joué ici, Malouin, il a rentré dans notre gardien, jamais on a pensé que c’était un « call » qui venait du banc », a martelé le directeur général des 3L, Karl Boucher.

La formation louperivoise a joué du hockey inspiré samedi au Centre Premier Tech. L’équipe a offert une bien meilleure performance défensive que la veille. Le gardien Guillaume Decelles a été particulièrement efficace, avec 31 arrêts sur 32 lancers. Selon Simon Turcot, les 3L ont disputé leur meilleur match de la saison.

« À 5 contre 5, on a été parfaits. Même en désavantage numérique, on a donné un but sur la totalité de punitions qu’on a eues », a commenté l’entraîneur-chef Simon Turcot, après la victoire de samedi dernier.

« Je me sentais comme dans les séries quand on a gagné la coupe. Je trouvais que j’étais calme. Je n’ai pas paniqué durant la partie », a pour sa part affirmé le gardien Guillaume Decelles.

Nommé deuxième étoile du match, Michael Ward a encore une fois prouvé son utilité. Il a choisi de jouer pour les 3L samedi, plutôt que son équipe du Circuit régional de hockey qui entamait ses séries.

« J’en ai parlé avec la direction, un peu avec les joueurs aussi et je leur ai dit que la première ronde, j’aimerais donner un coup de main aux 3L », a lancé Michael Ward.

Il ne reste maintenant plus que 5 matchs au calendrier régulier.

« On a eu des « meetings » cette semaine et aujourd’hui, avec les proprios. Les séries s’en viennent à grands pas. Ce n’est pas une « switch » que tu mets en marche dans les séries », a dit Marc-André Tourigny.

Le prochain match a lieu vendredi prochain face à l’Assurancia.