Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Un nouveau projet pour faire bouger les jeunes

Publié le 14 septembre 2021 à 16:31, modifié le 14 septembre 2021 à 16:38

Par: Emmanuel Renaud

L’organisme Bouge pour que ça Bouge lance son projet Bouge ta vie. Avec un budget de 200 000$ par année, plus de 1300 élèves de Nouvelle à New Richmond pourront s’activer davantage grâce à une offre d’activités sportives variées.

« Donner le goût à l’activité physique, d’allumer leurs petites étoiles dans leurs yeux pour qu’ils soient les “bougeurs” de demain », voici l’objectif du nouveau projet Bouge ta vie de l’organisme Bouge pour que ça Bouge. Chaque semaine, plus de 1300 jeunes fréquentant les écoles du Centre de services scolaire René-Lévesque entre Nouvelle et New Richmond pourront faire davantage d’activité physique.

« Le matin à l’école Antoine-Bernard avant les cours, de 7h45 à 8h45 on a une offre d’activité à chaque jour avec des autobus qui vont faciliter le transport. Sur l’heure du midi, j’ai trois animateurs qui sont dans différentes écoles primaires du territoire qui est couvert pour les 30 semaines de l’année scolaire pour offrir plein de belles activités », explique le directeur de Bouge pour que ça Bouge, Jean-François Plourde.

Le directeur de l’école secondaire Antoine-Bernard estime que le projet Bouge ta vie est un bel ajout à une offre qui était limitée dans les dernières années.

« On vit quand même plus d’anxiété que par le passé. C’est sûr qu’en bougeant et qu’en pouvant s’extérioriser dans les gymnases et crier et courir, peut-être que rendu sur le banc d’école, bien on va pouvoir plus se concentrer », estime le directeur d’école Yves Porlier.

Le projet voit le jour grâce à une collaboration entre plusieurs partenaires. Un budget de 200 000$ par année est prévu pour une période de trois ans. Les élus rencontrés sont enthousiastes.

« Avec la pandémie, nos jeunes ont beaucoup été affectés. De leur permettre de faire de l’activité et de se maintenir en forme, je pense que c’est une belle opportunité qu’on avait d’investir dans notre jeunesse », assure le maire de New Richmond, Éric Dubé.

« C’est gratuit, c’est inclusif et ça s’adresse à toute la population. Donc, c’est vraiment une offre de plus qui est très bienvenue pour l’ensemble du territoire », soutient le maire de Carleton-sur-Mer et préfet de la MRC Avignon, Mathieu Lapointe.

Le directeur de l’organisme Bouge pour que ça Bouge, Jean-François Plourde, aimerait bien que l’initiative puisse s’étendre encore plus loin sur le territoire dans les prochaines années.