Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

Un accident mortel est survenu sur la route 132, à Hope Town, vers 13h30 cet après-midi.

Nouvelles

Une résidence détruite par les flammes à Baie-Saint-Paul

Publié le 29 mai 2020 à 16:00, modifié le 29 mai 2020 à 18:13

Par: Elisabeth Payeur

Alors que les risques d’incendie sont élevés depuis plusieurs jours, des travaux extérieurs ont provoqué hier à Baie-Saint-Paul un incendie qui a ravagé une maison centenaire.

Personne ne pouvait imaginer que la maison patrimoniale de la côte de Lachapelle s’envole en fumée en moins d’une heure.

Alain Gravel, directeur du service d’incendie de Baie-Saint-Paul dit: « On a eu l’appel vers deux heures, arrivé sur place on est tombé effectivement sur une maison qui était embrasée au complet. »

« Quand je suis arrivé, c’était incroyable. C’était vraiment une immense boule de feu, on voyait de la fumée à quelques kilomètres. », commente Jean Fortin, maire de la municipalité.

Un temps sec et de forts vents ont compliqué la tâche des pompiers, qui ont dû se déployer dans trois secteurs.

Alain Gravel poursuit: « Il y avait des travaux qui s’effectuaient en arrière de la maison. En coupant le métal, ça a fait des flammèches qui sont tombées dans la haie de cèdres. Avec le vent ça s’est propagé vers la maison. »

Les voisins ont offert leur aide aux deux résidents, ébranlés par les évènements.

« La dame était chez moi, la propriétaire. On l’a rassuré, il y avait des voisins ici qui étaient autour, ils l’ont rassuré et les pompiers sont venus s’en occuper également ainsi que de monsieur Fortin, le propriétaire. », mentionne Jean Fortin.

L’incendie a d’ailleurs entraîné une panne de télécommunications, puisque les flammes ont brûlé les câbles qui se trouvaient à 5 mètres de la façade.

« Les flammes se sont abattues sur les fils de la fibre optique, les fils de câbles et de téléphonies. C’était vraiment les fils principaux qui desservent Saint-Hilarion, Saint-Urbain et Notre-Dame-des-Monts. », dit Alain Gravel.

Le directeur du service d’incendie, a tenu à lancer un message de prévention, lorsque l’indice de feu est élevé. « En ce moment, il faut éviter tous les travaux ou si on a besoin de faire des travaux, il faut bien prendre un boyau d’arrosage, arroser le tour où on travaille. »

Même si les deux propriétaires sont sains et saufs et de retour dans leur résidence principale, la côte de Lachapelle ne sera plus jamais la même.

«  C’est un deuil », conclus Jean Fortin, « pour le monde autour ici, c’est vraiment une sorte de deuil qu’on vit et d’une époque. »