Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

UMCE : Le cannabis interdit… presque partout

Publié le 3 octobre 2018 à 16:04, modifié le 3 octobre 2018 à 17:26

Par: Jacob Cassidy

Il sera interdit de fumer le cannabis sur les campus de l’Université de Moncton. À deux semaines de la légalisation de cette drogue, l’établissement a adopté une politique pour encadrer la consommation. Elle comprend toutefois certaines exceptions.

La consommation de cannabis sera interdite à l’Université de Moncton, sauf dans les résidences.

«Ils ne peuvent pas la consommer et produire de la fumée puisque cet aspect-là vient à l’encontre de notre politique d’environnement sans fumée», explique le directeur des services administratifs à l’UMCE, Michel Nadeau.

Les locataires auront donc le droit d’ingérer de la marijuana sous d’autres formes. «La fumée est nuisible aux autres, la consommer d’autres façons ne l’est pas. Je pense que c’est bien comme loi», confie un étudiant.

L’administration proscrit aussi la culture de plants de marijuana dans ses logements.

L’interdiction de fumer s’appliquera à tout le campus. «La consommation d’alcool dans les endroits publics est interdite. Il y a des endroits prescrits comme le pub étudiant où c’est possible de le faire. C’est le même type de politique qu’on a voulu appliquer», affirme M. Nadeau

«Ne pas en fumer sur le campus je pense que c’est vraiment correct. On est quand même un établissement public», réagit une étudiante.

Des exemptions s’appliquent pour le cannabis médical. La direction du campus craint d’avoir de la difficulté à faire appliquer la politique.

«La loi du tabac fait en sorte que quelqu’un peut fumer à neuf mètres des portes. Est-ce qu’on fume du tabac ou autre chose c’est difficile de le dire à part de sentir», souligne le directeur des services administratifs.

L’Université de Moncton se donne un an pour analyser et réviser sa politique.