Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Ultra-Trail Harricana : une 8e édition qui fracasse des records

Publié le 9 septembre 2019 à 12:09, modifié le 9 septembre 2019 à 12:42

Par: Eve Beauregard

La 8e édition de l’Ultra Trail Harricana, qui se déroulait le weekend dernier, à La Malbaie, a encore une fois connu un franc succès. Cette année 2200 coureurs prenaient part à l’évènement, un record de participation.

Les sourires étaient nombreux, samedi, au Mont Grand-Fonds, lors de la course Ultra Trail Harricana. Plus de 2000 coureurs ont bravé le froid en terre charlevoisienne. L’organisation a même dû gérer des listes d’attente cette année.  « On a dû gérer des listes d’attente, de gens qui voulaient participer jusqu’à la dernière minute. Moi, je dis à la blague que j’ai l’impression d’avoir refusé des gens presque tous les jours dans les derniers mois. C’est fou, l’engouement qu’il a pour la course en sentier en ce moment. C’est un beau problème », se réjouit Marline Côté, directrice générale de la course.

 

Qu’ils aient complété 42, 65 ou 125 km, les coureurs étaient tous émotifs à la ligne d’arrivée.  « C’est incroyable, j’aurais pu continuer. J’étais bien, c’était merveilleux », lance un coureur, quelques minutes après sa course. « La température était idéale, les bénévoles, c’est génial, la course était belle », affirme quant à elle une athlète de 61 ans, qui en était à son cinquième parcours sur le circuit.

Guillaume Barry, originaire de Québec, est monté sur la première marche du podium au 125 km. À son arrivée, il avait du mal à réaliser son exploit : « Je me suis dit, ils vont trop vite. Je n’y arriverai pas, alors je vais à mon rythme, je ‘focusais’ sur mes genoux. Alors j’ai pensé à mes genoux pendant 12 heures. »

 

 

Le triathlonien originaire de Baie-Saint-Paul, Jean-Philippe Thibodeau, a décroché une 5e place. « Pour une première expérience, je ne pouvais pas espérer autrement. C’est sûr que quand tu prends la ligne de départ, tu veux toujours ‘challenger’ les meilleurs. Pourquoi pas essayer l’année prochaine? Faudrait bien que je descende mon temps et que je monte sur la troisième marche du podium peut-être? », a-t-il déclaré quelques instants après avoir franchi la ligne d’arrivée.

Charles Castonguay de L’Isle-aux-Coudres a terminé en 13e position, alors que Mathieu Lavoie-Dion de Saint-Épiphane a terminé 48e. L’organisation prévoit développer de nouveaux parcours l’an prochain, pour combler la demande grandissante.