Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Traverse Rivière-du-Loup–Saint-Siméon : Les élus souhaitent des changements dans l’étude menée par la STQ

Publié le 23 février 2021 à 16:06, modifié le 23 février 2021 à 19:33

Par: Samuel Gosselin Belanger

Les élus de la Ville de Rivière-du-Loup exigent que la STQ modifie son étude sur le service de traverse qui assure la liaison entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon. Ils ont adopté cette nouvelle résolution, lundi soir.

Le service des communications de la Ville a confirmé que cette demande comporte trois points principaux. Pour le moment, le choix du navire et les problèmes de sédimentation au port de Rivière-du-Loup ne se retrouvent pas dans l’étude d’opportunité qui sera menée par la STQ. C’est pourquoi les élus souhaitent que ces points soient mis de l’avant.

Le conseil municipal souhaite qu’un organisme impartial confirme ou infirme si le NM Saaremaa est le navire le plus optimal pour remplacer le NM Trans Saint-Laurent. La Ville aimerait aussi que la STQ élabore un plan pour régler le problème d’envasement. Les sédimentations des fonds marins sont considérées comme le réel problème. Finalement, la Ville demande qu’un observateur participe à l’étude de la STQ, tout simplement pour une question d’équité et non par manque de confiance.

Rappelons que le 8 février dernier, les élus interpellaient le premier ministre François Legault pour qu’il se positionne en faveur du maintien de la traverse à Rivière-du-Loup.