Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Retour du train Océan dès le 11 août

Publié le 12 juillet 2021 à 15:49, modifié le 12 juillet 2021 à 15:49

Par: Derek Dubé

Après plus de 16 mois d’attente, le trajet vers l’Atlantique du train Océan reprendra du service le mois prochain. Une nouvelle qui réjouit les élus du Nouveau-Brunswick.

« C’est un bon début, mais on espère que ça va aller beaucoup plus loin. » souligne le député fédéral de Miramichi-Grand-Lake, Pat Finnigan

Le travail acharné des élus du nord du Nouveau-Brunswick a porté ses fruits. VIA Rail a annoncé que le train Océan reprendra du service avec le trajet entre Montréal et Halifax dès le 11 aout. Cependant, la locomotive fera le trajet qu’une seule fois par semaine pour le moment. Malgré la bonne nouvelle, le député de Miramichi-Grand-Lake espère que le transporteur ferroviaire augmentera son nombre de trajets dans le futur.

« J’ai eu quand même de bonnes discussions avec le ministre pour m’assurer qu’on n’aille pas seulement avec ce qu’on avait avant parce que ce n’était pas très fameux. Il faut aller beaucoup plus loin » indique-t-il.

Le maire de Campbellton se réjouit aussi de l’annonce. Il croit que plusieurs personnes seront heureuses du retour du service.

« On est très heureux que le train soit de retour, surtout pour les personnes âgées et les personnes qui n’ont pas de véhicules qui veulent se rendre à Moncton ou Halifax » mentionne le maire Ian Comeau.

Campbellton figure toujours parmi les stations d’arrêts du train Océan. Une situation gagnante pour l’économie de la ville selon Ian Comeau. « Les restaurateurs vont pouvoir prendre avantage puis des fois il y a des petits délais. Donc, on peut être allé faire des achats au centre d’achats. »

Avec une élection possible à l’automne, Pat Finnigan croit qu’il s’agirait d’un bon moment pour annoncer des investissements sur le chemin de fer entre Bathurst et Miramichi. « On a investi massivement dans les programmes d’infrastructures et ceci serait un bon projet à mettre sur pied du côté création emploi, mais aussi pour assurer le tronçon surtout au Nouveau-Brunswick. »

Aucune personne n’était disponible aujourd’hui, pour commenter le dossier chez VIA Rail.