Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Québec reste prudent sur le dossier de la SÉMER, malgré l’avancement des discussions

Publié le 24 septembre 2021 à 16:32, modifié le 25 septembre 2021 à 20:58

Par: Samuel Gosselin Belanger

La ministre régionale Caroline Proulx était de passage au Kamouraska, ce vendredi, pour parler de tourisme. Questionnée également sur le dossier de la SÉMER, l’élue n’a pas trop voulu se mouiller, mais assure que le dossier avance rondement. Des discussions sont présentement en cours avec les différents joueurs impliqués dans ce projet, mais aucune annonce n’est prévue à court terme.

 

 

 

Trois ministères sont impliqués dans les discussions, soit l’Économie, l’Environnement et l’Innovation. Pour la ministre Caroline Proulx, ce dossier est loin de traîner en longueur.

« C’est un dossier qui est important. Par contre, on veut juste s’assurer qu’on fait les choses correctement. C’est un dossier sur lequel on doit vraiment faire une analyse très approfondie. Il y a des discussions en continu, je vous rassure entre le ministre de l’Économie et de l’innovation M. Fitzgibbon, le ministre des Ressources naturelles, M.Julien et évidemment M.Charette », explique celle qui est également ministre du Tourisme.

Cette dernière ne s’est pas avancée sur un montant qui pourrait être accordé puisqu’il y a toujours une étude en cours, mais aucune porte n’est fermée pour une nouvelle aide financière. Rappelons que la SÉMER a décidé de changer son modèle d’affaires, passant du gaz naturel comprimé au gaz naturel liquéfié qui se veut plus vert.

« Ça progresse bien. Je souhaite pouvoir dans les prochaines semaines, voire les prochains mois le résultat de l’analyse finale des trois ministères ensemble », ajoute-t-elle.

Québec encourage le tourisme kamouraskois

Durant son passage au Kamouraska, la ministre Proulx a également annoncé des investissements de plus de 100 000 $ dans le domaine du tourisme.

« De voir que des entrepreneurs dynamiques, innovants, créatifs de notre région puissent obtenir des fonds comme ça, c’est très positif parce que ça fait rouler l’économie, ça développe notre région », mentionne la députée de Côte-du-Sud, Marie-Eve Proulx.

Cette enveloppe de Québec sera partagée entre trois promoteurs touristiques, soit les Perchoirs du Cirque à St-Germain, l’Auberge au Premier Jour de St-Pacôme et la Société des Plantes à Kamouraska. Ils recevront un peu plus de 30 000$ chacun.

« C’est important que ce soient les gens du Kamouraska qui identifient les projets qui sont porteurs pour le Kamouraska. C’est très important de continuer de travailler avec nos associations touristiques », explique Caroline Proulx.

Finalement, un programme de financement sera lancé le 29 septembre afin d’aider les entreprises touristiques de la province à mettre sur pied des nouveaux projets. L’appel des projets se terminera le 2 novembre.